L'Arbre de vie : Les MystĂšres d'Osiris [Tome 1]

L'Arbre de vie

Titre original : L'Arbre de vie

ƒuvre et volume : Les Mystùres d'Osiris - Tome 1/4

ISBN : 2-7234-5279-4

Année de parution : 2006

Edition : Glénat Grenoble

Pages : 48

Information complémentaires : scénario Maryse Charles et Jean-François Charles - dessins Benoßt Roels

Note moyenne reçue : 2.5 (pour 2 notes)

Commentaires reçus : 2Déposez votre commentaire

Résumé :
IKER, le jeune apprenti scribe se retrouve Ă  bord d'un navire, loin de son village de MĂ©damoud, prisonnier de pirates. C'est aprĂšs de multiples aventures dont il n'a pas contrĂŽlĂ© le dĂ©roulement qu'il retrouve son village oĂč son maĂźtre le vieux scribe est mort. Au mĂȘme moment, le pharaon Sesostris apprend que l'acacia sacrĂ© d'Osiris toujours verdoyant se meurt. MalgrĂ© les complots qui se trament autour d'eux, Iker et Sesostris vont parvenir Ă  s'unir pour combattre les forces du Mal.

Commentaires sur l'ouvrage (2)

Qu'est-ce que c'est mauvais... (La plus mauvaise bande dessinée que j'ai lue depuis bien longtemps en fait)
Iker se fait enlever pour ĂȘtre sacrifiĂ© aux dieux, mais il y a tempĂȘte et il fait naufrage ; il manque une deuxiĂšme fois d'ĂȘtre noyĂ© par la marĂ©e mais est sauvĂ© par in-extremis par des marins de passage ; puis de retour sur terre il est jetĂ© du haut d'une falaise ; il est recueilli par une jeune paysanne, et il se met Ă  dos le village avant d'en prendre la tĂȘte ; il accuse un collecteur d'impĂŽts de dĂ©tournement de fonds publics avant d'ĂȘtre dĂ©noncĂ© par la jeune paysanne ; il est vendu comme esclave dans un mine de turquoise mais dĂ©couvre une turquoise magique ; il est affranchi mais son village est attaquĂ© et passĂ© au fil de l'Ă©pĂ©e par un groupe de rebelles ; il survit et est obligĂ© de devenir soldat avant d'ĂȘtre victime d'un coup montĂ© qui l'oblige Ă  fuir...
Tout ça en 48 pages !
Et il faut ajouter Pharaon qui doit sauver l'Acacia d'Osiris victime de sorcellerie et reconquĂ©rir son royaume province par provinces, un mystĂ©rieux prĂ©dicateur islamiste qui prĂȘche la guerre sainte contre Pharaon, et des comploteurs en veux-tu en voilĂ  (qui sont-ils sont ? qu'est-ce qu'ils veulent ? appartiennent-ils au mĂȘme groupe ou agissent-ils tous indĂ©pendamment ? mystĂšre), ainsi que le secret du " Rapide " que tout le monde veut dĂ©couvrir...
Et puis il faut ajouter une mystĂ©rieuse prĂȘtresse pour laquelle Iker a eu le coup de foudre et rĂ©ciproquement bien qu'il ne fasse que se croiser, le jeune villageoise qui s'Ă©prend d'Iker, et une aristocrate cougar qui ne manque de mettre le jeune Ă©phĂšbe dans son lit...
Je n'entre pas dans les détails : c'est naïf et précipité, décousu et incohérent, dans la grande lignée des romans-photos d'antan (décidément moult scénaristes belges font n'importe quoi ces derniers temps...). Je ne mets pas 1 seule étoile parce que les dessins de Benoßt Roels sont trÚs corrects (et qu'on reste mesuré avec seulement 4/5 cases boobs)... J'ose espérer que le roman-feuilleton originel de Christian Jacq est mieux que ça, parce sinon c'est doute trÚs moyen voire trÚs mauvais...
N°2 - Déposé par Alfaric le 20/08/2016
Christian Jacq adapté en bande dessinée voilà une offre alléchante. Je m'attendais à mieux.
L'histoire est bonne mais les dessins sont vraiment moyen puis l'histoire est coupé en 3 alors qu'un one shot aurait été beaucoup plus simple, dommage.
Il n'empĂȘche que j'aime tout de mĂȘme lire sur l'Égypte et que cela m'a donnĂ© envie de dĂ©couvrir les mystĂšres d'osiris en roman.
N°1 - Déposé par Maks le 16/03/2016

DĂ©poser un nouveau commentaire :

Note :