Toutânkhamon, l'ultime secret

Toutânkhamon, l'ultime secret

Titre original : Toutânkhamon, l'ultime secret

ISBN : 9782845633612

Année de parution : 2008

Edition : XO Ă©ditions Paris

Pages : 416

Note moyenne reçue : 2.5 (pour 22 notes)

Commentaires reçus : 15Déposez votre commentaire

Photos : Autre couverture

Résumé :
A la recherche de l'ultime secret de Toutankhamon le pharaon au masque d'or

Le Caire, 1951.

Farouk règne en tyran cruel et débauché sur l'Égypte.

A l'invitation d'une lettre anonyme, l'avocat américain Mark Wilder arrive sur la terre des pharaons pour découvrir... qui il est vraiment !

Au coeur du quartier chrétien du Caire, il rencontre un religieux aux étranges pouvoirs, descendant des grands prêtres d'Amon, dont les révélations bouleversent son existence. Mark accepte une mission à hauts risques : retrouver l'ultime secret de Toutankhamon, un trésor soigneusement dissimulé par le pharaon lui-même.

Depuis l'ouverture de la tombe, tout le monde le cherche en vain, au point qu'il est devenu une légende, comme la malédiction qui aurait poursuivi tous ceux qui ont dérangé le dernier sommeil du Pharaon...

Aidé par Ateya, une jeune copte dont il tombe follement amoureux, Mark pénètre dans la tourmente d'une Égypte où la magie bénéfique des Pharaons menace de disparaître, laissant les temps modernes seuls et désemparés face à l'emprise du Mal.

Après ses séries mondialement connues, traduites en plus de 30 langues et vendues à près de 27 millions d'exemplaires, Christian Jacq signe ici une aventure romanesque trépidante, où la plume du romancier vient mettre en scène et en lumière tout le savoir de l'égyptologue.
La presse en parle :

Télé Loisirs
Les fans adoreront ce nouvel Ă©pisode du feuilleton pharaonique !

Commentaires sur l'ouvrage (23)

On se trompe rarement avec un Christian Jacq et ce roman ne déroge pas à la règle. Tout y est : politique, aventure, mystère, Histoire et amour, de quoi ne s'ennuyer.

Le plus : basée sur des faits réels, personnellement j'en ai appris beaucoup sur l'histoire contemporaine de l'Egypte.

Comme souvent, lecture facile et agréable.
N°23 - Déposé par griboouille le 28/08/2019
Je n'avais jamais lu un livre écrit par Christian Jacq (pourtant j'en ai qui m'attendent dans ma bibliothèque), j'en avais entendu beaucoup de bien. Je suis à ce jour un peu perplexe. J'adore l'Histoire et j'aime les romans policiers, tout était donc réunit pour me convaincre. Le style de Christian Jacq est très appréciable : fluide, précis et rythmé. L'histoire se situe dans une période trouble pour l'Egypte et j'ai adoré toute la partie géopolitique du roman. C'est très bien documenté et riche en détails. Par ailleurs, voilà la partie délicate de cette critique, je n'ai pas du tout accroché à l'histoire du personnage principal. J'ai trouvé cela très fade. Je me suis peu souciée de sa recherche de papyrus et la fin me donne raison. Je retenterai un autre roman de cet auteur mais celui-là ne me laissera pas un souvenir impérissable.
N°22 - Déposé par kareen735 le 24/08/2019
Livre que j'ai trouvé il y a quelques mois dans ma ville.

A l'ouverture de la fameuse exposition, cet été, sur Toutânkhamon, je me suis lancée dans la lecture du roman en guise d'introduction surtout que je l'ai vu mis en avant dans les boutiques Fnac.

Pour le côté positif du livre, le contexte est bien restitué, on est plongé dans une Égypte au bord de l'embrasement dans les années 50. Une Egypte dont le gouvernement est corrompu jusqu'à la moelle par le règne de l'odieux Farouk. Le cadre égyptien est sympathique.

Autrement, j'ai trouvé l'écriture trop simple, avec des dictons ésotériques un peu faciles et des chutes de chapitre prévisibles et trop fréquentes.

L'intrigue de l'enquête, la retrouvaille avec l'histoire perdue dans laquelle la sienne [d'histoire] se trouve entremêlée, à l'air sympa mais ici aussi, facile. Les portes qui s'ouvre incessamment au cours de son enquête, propose quel message finalement ? L'argent règle un peu tout ? Max Wilder super avocat New-yorkais se voit introduit aux mystères de la tombe de Toutânkhamon. Grâce à la fameuse marque de sa personnalité et saute d'avions en avions pour l'importance de l'investigation...
N°21 - Déposé par foaam le 22/08/2019
Belle déception... Ce style de roman ne me

convient pas.
N°20 - Déposé par ladyoga le 16/06/2019
Une superbe réédition à l'occasion de l'exposition Toutankhamon actuellement à la Villette à Paris. J'avais déjà lu quelques romans de Christian Jacq et j'avoue que celui-ci m'a un peu déçue. Je ne m'attendais pas à être autant dans le roman d'espionnage, j'ai l'impression que le thème central est plus la fin du règne de Farouk à l'aube des années cinquante, Toutankhamon n'étant qu'un élément décoratif pour faire local plus qu'autre chose. C'est bien écrit, comme toujours, bien documenté comme d'habitude mais ce n'était pas ce que j'attendais. Dommage j'ai l'impression d'être passée à côté du roman.
N°19 - Déposé par Tounet le 10/06/2019
Premier livre que je lis de cet auteur.

Mon avis est mitigé : autant, j'ai beaucoup aimé les faits historiques qui m'ont appris pleins de choses mais par contre, je n'ai pas trop accroché sur l'histoire "autour". Je trouve que c'est vraiment mou et je n'avais qu'une hâte c'est de le finir pour entamer un autre livre.

Je pense que j'essaierais un autre titre de cet auteur avant de me faire un avis sur cet auteur
N°18 - Déposé par patmar8082 le 30/05/2019
Cette nouvelle édition 2019 sortie à l'occasion de l'exposition Toutânkhamon à Paris doté de photos couleurs commentées par Christian Jacq a été l'occasion pour moi de découvrir ce titre que je n'avais jamais lu, pourtant j'en ai lu beaucoup mais pas celui-ci, mon erreur est réparée, c'est lu et j'ai bien apprécié.

Christian Jacq à bercer mon adolescence en terme de littérature car j'aime beaucoup l'Egypte, c'est une passion qui m'est venue très jeune, les séries Egyptienne de l'auteur trônaient sur les étagères de livres chez mes parents aux côté des livres de Robert Merle, et j'ai lu plusieurs titres également au collège tels que "Barrage sur le Nil" ou encore "Champollion L'Egyptien", vous comprendrez donc mon amour pour l'Egypte antique.

Dans "Toutânkhamon L'ultime secret", j'ai retrouvé ce côté "thriller" qu'il n'y avait pas dans le dernier roman de l'auteur sur l'Egypte et j'aime les thrillers. Ici l'aventure, l'espionnage, le fantastique et l'amour sont également au rendez-vous, le tout sans temps mort et avec des personnages attachants, que ce soit le principal ou les secondaires.

Les décors eux sont (comme d'habitude avec C. Jacq) superbes, l'Egypte des années 50 avec une action qui se déroule principalement au Caire et dans la Vallée des Rois à Louxor. Autant vous dire que c'est un régal.

Les passionnés d'Egypte, qu'elle soit antique ou moderne, seront ravis de découvrir cette histoire à la Hitchcock ou action et beauté ont la part belle. Pour les sceptiques qui se disent "oui mais il y a un côté "fantastique", je leur réponds que celui-ci est ici utile et non prononcé et puis de toute manière l'Egypte à elle seule est un peu fantastique de par son histoire et ses croyances.

Sur le blog :
N°17 - Déposé par Maks le 22/04/2019
Ce roman est une réédition d'un roman de 2008. J'ai choisi de le lire car l'actualité de l'ouverture de l'exposition consacrée à ses trésors fait beaucoup de bruit depuis quelques semaines. J'étais donc tentée d'en savoir et de lire en plus une oeuvre de fiction en lien avec. D'où mon choix.

Toutânkhamon fascine depuis bien longtemps (presque depuis sa mort en fait). La découverte de son tombeau dans la vallée des rois par Howard Carter et la malédiction attenante a suscité de nombreux ouvrages et commentaires. Moi-même, j'ai eu l'occasion de voir la "fausse" exposition des trésors de la tombe à Paris, il y a quelques années. J'avais été très déçue de découvrir à la fin que c'était des répliques. J'espère avoir l'occasion de voir la "vraie" avant septembre.

Christian Jacq est un auteur très prolifique sur le sujet de l'Egypte en général. Je l'ai néanmoins découvert avec ses romans sur Mozart que j'avais dévoré à l'époque. Quand on regarde son impressionnante bibliographie à la fin du livre, on se rend encore mieux compte. Ses ouvrages sont toujours extrêmement bien documentés.

Les descriptions et les explications que Christian Jacq distille dans ses romans permettent de s'imaginer et de comprendre d'autant mieux les éléments dont il parle dedans. C'est toujours fait avec finesse et précision. On a vraiment l'impression d'y être.

J'ai beaucoup apprécié de connaître les aventures d'Howard Carter et les personnages liés. J'ai adoré les descriptions des différents lieux comme la vallée des rois ou Louxor ou encore le Caire.

L'histoire commence avec Mark, un brillant avocat qui reçoit un bien étrange papier l'invitant à venir en Egypte pour découvrir ses origines. Énigmatique et intriguant à souhait. Il part donc et va aller de découvertes en découvertes.

Seul bémol de ce livre, c'est la pauvreté du caractère de ce pauvre Mark et des personnages. J'aurais aimé connaître leurs pensées plus profondes mais c'est le jeu.

On découvre également l'Histoire de l'Egypte lors de cette période charnière, entre Farouk et Nasser, ce qui, je l'avoue, m'a beaucoup passionné car je ne connaissais pas du tout la période. J'ai également été sensible au jeu des espions ou encore à l'ésotérisme présent dans le roman.

J'ai également adoré les dernières pages où nous découvrons les pièces principales du trésor de Toutânkhamon très bien expliquées.

Résumé : Une très belle introduction avant d'aller voir l'exposition !
N°16 - Déposé par Clioze le 12/04/2019
Mark Wilder avocat new-yorkais a tout pour être heureux, quand il reçois une lettre qui dit" Voulez-savoir qui vous êtes vraiment ? Soyez au Caire le 28/04/1951" - Ce sang ne fait qu'un tour, il veut y aller, un peu de vacances lui feras de mal, de plus, il connait pas l'Egypte. Pour aller a son rendez vous mystère, une belle égyptienne se prénommant Ateya le conduisant, et dés son premier regard, tombe fou amoureux, l'abbé Pacom, prêtre d' Amon, lui révéla quelque chose qui le perturba en plus haut point, et sa première réaction et de pas le croire, mais son instinct d'avocat, le poussa a chercher si ce qu'il as été révélé était exact, et effectivement, tout était vrai, et l'abbé lui dévoila qu'il est le fils de Howard Carter, l'archéologue qui as découvert la tombe de Toutankhamon. Et lui délivra le message suivant, qu'il devait retrouver les papyrus de Toutankhamon, ce qui permettras de changer la face du monde. Mark et Ateya, se mettait au travail, mais ils se rendent compte qu'ils sont amoureux, alors ensemble ils vont affronter les démons qu'on mettras sur leur chemin ne dit on quand on as l'amour on peut tout affronter ?

Un véritable coup de coeur, il faut dire que j'ai une fascination pour l'Egypte et plus particulièrement Toutankhamon, j'ai appris beaucoup de choses sur la politique de l'Egypte, sur Toutankhamon et bien sur Howard Carter dont j'avais lu un livre aussi de Christian Jack, mais encore appris davantage.

L'auteur prends des fais authentiques et brodre une aventure, ici c'est la découverte du tombeau de Toutankhamon, la situation de l'egypte au sens politique dans les années 1950 et l'histoire de Howard Carter, on pars dans une aventure ou sont mélées des démons, la CIA, le roi, les révoltées contre ce roi, et ça rebondis a chaque chapitre, sans parler de sa jolie histoire d'amour avec la belle egyptienne, je l'ai lu en deux jours, et j'ai été triste de le finir et quelle fin unique - A lire absolument si vous aimez l'egypte et si non découvrez cette civilisation incroyable
N°15 - Déposé par nathalou93 le 16/11/2017
une sentiment mitigé sur ce roman : les références historiques qui parsèment la lecture sont intéressantes et vérifiables mais l'histoire plutôt mièvre et fade.

je pense qu'il en a Ă©crit des plus interessants que je vais rechercher.
N°14 - Déposé par tom67 le 01/11/2017
Egypte 1951... Farouk est au pouvoir et Nasser n'est pas très loin... Mais même dans l'Egypte moderne, les pharaons sont présents. Ce livre, facile à lire et à la fois très intéressant, m'a passionné. On y retrouve de superbes descriptions de l'Egypte et de son atmosphère.
N°13 - Déposé par sylvie2 le 12/10/2017
Mark Wilder avocat américain reçoit une missive lui demandant de se rendre au Caire s'il veut apprendre qui il est réellement. Intrigué il part là-bas et se retrouve confronté à plusieurs clans, ceux qui veulent destituer le roi Farouk, les Américains qui comment à installer la CIA dans le pays et l'abbé Pacôme qui veut son pays par la recherche des papyrus de Toutankhamon. Mark apprend que son véritable père aurait découvert ces fameux papyrus, légende ou réalité. Sa rencontre avec Ateya dont il tombe fou amoureux va lui donner envie de faire des recherches.

Christian Jacq connaît très bien le sujet du Caire en 1951 et nous emmène dans cette aventure avec distraction et sans ennui.
N°12 - Déposé par brinvilliers le 28/09/2017
2ème roman de C.Jacq que je lis. Le recherche de la Vérité m'a laissée sur ma fin, déçue dans les dernières lignes. Les grandes lignes du livre sont quant à elles assez téléphonées : sa naissance, les fausses pistes et puis l'histoire d'amour ...

Le livre se lit vite, se lit bien, mais ne m'a pas plongé dans l'Égypte antique, ni dans son monde moderne...
N°11 - Déposé par moitchan le 29/06/2014
On a du mal à croire à l' histoire de Mark. Débarqué en Egypte suite à un courrier qui l' invitait à aller dans ce pays, il fait tout de suite l' objet d' une surveillance accrue, il parle à un moine qui lui révèle ses véritables origines, il rencontre plusieurs fois le roi Farouk qui lui fait des confidences ( rien que ça !) et surtout il veut retrouver les papyrus de Touthankamon ( l' auteur le répète très souvent au cas où on n' aurait pas compris).

S' en suit la malédiction liée à Toutankhamon, Mark part sur les traces d' un père qu' il n"' a pas connu et fait sienne ses recherches.

Bref , on s' ennuie ferme et on trouve l' intrigue vraiment grosse.

Mr Jacques il est bien dommage que vous vous abaissiez à cette littérature de facilité.
N°10 - Déposé par Ecolenotredame le 24/07/2013
Pour l'instant, c'est un très beau voyage...j'ai hâte de lire la suite
N°9 - Déposé par slagalle le 17/06/2013
Une merveille lu en 1 semaine :) Et remplit de suspens
N°8 - Déposé par Epoque-Pharaonique le 05/01/2013
Le célèbre pharaon Toutânkhamon a fasciné bien des esprits et la découverte de sa tombe encore plus par les étranges morts qu'elle suscita autour d'elle après sa découverte par l'égyptologue Howard Carter.

Ici, l'histoire débute en 1951 alors que l'Égypte est tombée sous le contrôle du tyran Farouk.

Le protagoniste, Mark Wilder est un brillant avocat américain et en arrive à effectuer un voyage vers ce pays mystérieux après avoir reçu une lettre anonyme lui révélant qu'il doit se rendre au Caire s'il veut réellement découvrir qui il est. Intrigué, l'avocat se rend donc sur la terre des pharaons et sera aidé dans sa quête par une jeune femme copte, Ateya dont il tombera follement amoureux. Après avoir découvert qu'il serait en réalité le fils d'Howard Carter, il accepte une mission très périlleuse : découvrir l'ultime secret de Toutânkhamon ; mission qui s'averera d'autant plus dangereuse car de nombreux obstacles se dresseront sur sa route et de nombreuses personnes tenteront de l'en empêcher.

Magnifique roman de Christian Jack où l'on découvre une Égypte qui attire et envoûte. L'écriture est toujours aussi fluide et l'auteur se révèle égal à lui-même, à savoir passionnant.
N°7 - Déposé par cicou45 le 29/04/2011
Un avocat dans les années 50 part à la recherche de mystérieux parchemins. L'intrigue est très plate, avec peu de rebondissement, les bons et les méchants vite connus. L'histoire d'amour est hautement stéréotypée et au final, on n'en saura pas vraiment beaucoup sur ces fameux parchemins.

Honnêtement, je n'ai pas du tout aimé. Ce n'est pas en rajoutant une pincée d'ésotérisme et une touche de pharaon que l'on fait un bon bouquin. Christian Jacques a eu été mieux inspiré.
N°6 - Déposé par MarcF le 01/04/2011
Il n'y a rien de plus frustrant qu'un secret annoncé non révélé !

Au delà de cette légitime frustration, un bon roman remplit d'anecdotes sur l'Egypte ancienne.
N°5 - Déposé par Hindy le 24/12/2010
Si ce roman se lit sans déplaisir, je ne peux pas dire que j'en garderai un souvenir impérissable. Bon point malgré tout, j'ai appris pas mal de choses sur la poltique étrangère de la Grande-Bretagne à l'époque où Nasser devint le leader du mouvement des officiers libres. Mais hormis les préparatifs du coup d'état visant à renverser le roi Farouk, l'histoire par elle-même ne présente guère d'intérêt. L'histoire d'amour entre Mark Wilder et la belle Ateya ne suscite pas vraiement d'émotion quant au fameux secret de Toutânkhamon et bien, le plus gros reproche qu'on pourrait lui faire, c'est de rester ... secret !
N°4 - Déposé par bleuettediot le 05/08/2010
J'ai moyennement aimé, car si l'histoire est passionnante et qu'on la suit jusqu'au bout pour connaître ce mystérieux ultime secret, la déception est au bout parce qu'il n'est pas dévoilé, rien, juste qu'il y a un secret et qu'on ne le connaîtra pas... du coup on reste sur sa faim avec une énorme frustration.
N°3 - Déposé par petite-fee le 28/07/2010
Je n'avais jamais lu un seul roman de Christian Jacq avant de me plonger dans Toutânkhamon, l'ultime secret.

Je dois bien avouer que j'en ai commencé la lecture avec la tête encore emplie des mauvaises critiques entendues ici et là...

Eh bien, je n'ai ni été déçu, ni été convaincu. Je reste entre deux eaux... Je m'explique ! Alors, certes, comme l'homme est égyptologue, il connaît parfaitement son sujet. Il nous livre toute une multitude d'informations que ce soit sur Toutânkhamon et sa fameuse malédiction, ou sur la situation politique de l'Egypte des années 1950. De ce point de vue là, je peux dire que j'ai appris pas mal de choses... Mais, là ou ça pèche, et ce qui m'empêchera, à coup sûr, de revenir vers cet auteur, c'est que les faits nous sont étalés les uns à la suite des autres sans aucun effort littéraire apparent.

Alors, bien sûr, comme dans tout roman de ce genre, nous avons droit à deux ou trois rebondissements, à une histoire d'amour, mais j'ai trouvé le tout particulièrement fade, d'une écriture des plus simplistes et sans aucun style...
N°2 - Déposé par lecteurenserie le 05/05/2008
Ma foi, j'ai beaucoup réfléchi avant de classer ce livre dans les "romans" ... Je ne suis pas une habituée de ce genre de lectures, et j'avoue avoir été plutôt surprise, pour ne pas dire un peu déçue du résultat.

Christian Jacq, Ă©gyptologue de son Ă©tat, auteur reconnu dans le monde pour ses Ă©crits, oscille ici en permanence entre la fiction et le documentaire historique[...]
N°1 - Déposé par Hasardeuse le 29/03/2008

DĂ©poser un nouveau commentaire :

Note :