Le Voleur d'ames : Les Enquetes de Setna [Tome 3]

  • Mercredi 18 octobre 2017, Bonne fête aux « Luc »
  • Recherche :

Le Voleur d'âmes : Les Enquêtes de Setna [Tome 3]

Le Voleur d'âmes

Titre original : Le Voleur d'âmes

Œuvre et volume : Les Enquêtes de Setna - Tome 3/4

Année de parution : 2015    (ISBN 9782845637382)

Edition : XO éditions   Paris

Commentaires reçus : 9 Déposez votre commentaire

Note moyenne reçue : 2.71


Résumé :

Péril à la cour de Ramsès II.
Doutes, tensions et incertitudes planent sur le royaume.


Le prince Setna, fils cadet de Ramsès II, et sa compagne Sékhet poursuivent leur combat contre le Mal. Mais la tournure que prennent les événements complique leur mission...
Alors que tous pensent que Setna a péri noyé, celui-ci navigue vers la cité sacrée de la déesse-Chatte. Il espère y découvrir le vase d'Osiris, sans lequel il ne peut arrêter le mage noir. Malheureusement, le voilà en proie à une illusion mortelle. Aura-t-il assez de bravoure et d'amour envers Sékhet, pour ne pas céder à des tentations qui le mèneraient inexorablement à sa perte ?

Sékhet, convaincue que son amant est toujours vivant, s'est réfugiée dans le temple de la déesse-Lionne. Malgré ses précautions, elle demeure néanmoins à la portée du mage noir qui, avec l'aide de son réseau syrien, prépare une vaste offensive contre Ramsès.

Séparés et désemparés, comment Setna et Sékhet peuvent-ils continuer à s'opposer à l'inexorable progression du mage ?

Commentaires sur l'ouvrage (9) :

Le rythme reprend enfin un peu de vigueur après un tome 2 en demi-teinte. Je ne dirais pas que c'est un chef d'oeuvre mais on s'ennuie moins que dans le tome précédent, les actions s'enchainent avec plus de fluidité, l'histoire est prenante.

Assez étrangement, je me suis beaucoup plus prise d'affection pour les personnages secondaires (Sobek par exemple a enfin un peu d'épaisseur, le Vieux est toujours aussi sympathique...) que le couple de héros, réellement fade et stéréotypé. Quant au mage noir, il représente un ennemi tout juste convenable... Mais les passages les plus horripilants restent quand même ceux dédiés à Ramesou qui non content d'être d'une bêtise crasse est d'un aveuglement qui frise l'indécence (le problème posé par le bracelet me reste toujours en travers de la gorge, enfin passons...)

J'espère sincèrement que le quatrième tome offrira quelques rebondissements et retournements de situation...
N°9 - Déposé par DameOdessa le 21/06/2017
Je ne rentrerai pas trop dans les détails, de façon à ne pas trop en dire (attention, spoilers sur les deux premiers tomes malgré tout) mais une fois de plus, ce troisième tome m'a déçue. Comme les précédents, j'ai eu ce sentiment de "loupé", les évènements s'enchaînent à une vitesse bien peu crédible, l'auteur ne nous donne que bien peu de détails et descriptions.

Nous retrouvons Setna là où on l'avait laissé à la fin du tome 2, dans une situation périlleuse qui ressemble beaucoup à celle de la fin du tome 1 / début du tome 2. Déjà, à ce moment là j'avais une petite impression de répétition qui ne me plaisait pas trop.
Du côté de Sékhet, on abandonne la petite chose fragile du tome 2 pour retrouver la femme forte et volontaire du premier volet des enquêtes de Setna. C'est déjà plus agréable à lire.
Ramésou me donne de plus en plus cette impression d'un enfant mécontent qui n'a pas le cadeau qu'il voulait et qui base toutes ses décisions sur ce détail.

Ce livre n'apporte rien, ou en tout cas très peu à l'intrigue générale. le schéma est vraiment très répétitif que ce soit dans le livre lui-même ou entre les livres. Tout au long de ce volume, on retrouve Ramésou qui ressasse sans arrêt le même discours auprès de Sékhet. La réponse de cette dernière, on la connaît par coeur, et on sait que par la suite elle ne changera pas. D'un autre côté, Ched ne cesse d'essayer de faire prendre conscience de l'implication de Kékou à Ramésou. Celui-ci n'en démord pas : il n'y croit pas. Et enfin ce troisième volet se termine pour Setna... pratiquement de la même façon que sur les autres livres, à ceci près qu'on sait comment cette nouvelle aventure se termine avant de fermer le livre.

Donc encore une fois un livre qui ne m'a pas conquise, avec un schéma ultra répétitif. Pour autant, je vais lire le quatrième et dernier tome des enquêtes de Setna. Je n'aime pas stopper une lecture aussi brutalement, j'aimerai quand même savoir où va nous emmener l'auteur au final.
N°8 - Déposé par Sylla le 26/10/2016
Il arrive parfois que certaines lectures soient exactement comme vous le pensiez, mais au lieu de gâcher votre plaisir, cela le maintien. Il y a un côté rassurant à cette situation et un autre qui attend peut-être la surprise qui même si elle ne vient pas, ne vous déçoit point car l'espoir était mince.
N'allez cependant pas croire que ce roman soit sans intérêt.

Apprécions le petit rappel des épisodes précédents pour les lecteurs qui n'enchaînent pas les tomes. C'est utile pour les uns, sans déranger les autres qui peuvent faire l'impasse sur ces quelques pages.

Comme toujours, des illustrations sont présentes à la fin de chaque chapitre. Elles sont authentiques et ancrent le récit dans une certaine réalité. Pour le lecteur, c'est un petit plus qui peut l'aider à y croire encore plus.
Des passages permettent aussi d'être plonger dans la vie quotidienne de cette époque lointaine, mais proche par bien des aspects. La nature humaine n'a point changé au fond.

J'ai trouvé qu'il y avait un peu moins de répétitions ou de "remplissage" que dans le tome précédent même si on en trouve un peu. Un plus apprécié par la lectrice que je suis car on avance ainsi plus dans le récit qui est toujours rédigé avec le style reconnaissable de Christian Jacq, enfin pour ses lecteurs plus ou moins réguliers.
Certains déploreront ce manque d'originalité, d'autres l'apprécieront. Je me situe un peu entre deux. J'aime le confort un peu routinier, mais j'aimerais parfois un peu plus de nouveautés.

Sinon dans son ensemble, voilà un épisode parfaitement conforme à ce que j'en attendais. Sympathique et distrayant, agréable, romanesque et qui appelle une suite évidemment...
N°7 - Déposé par emeralda le 10/10/2016
C'est curieux chez Christian Jacq cette manie de toujours vouloir placer une citation d'Audiard !
Blague à part ce troisième tome est certes plus conséquent que le précédent. Plus d'action, de rebondissements et de coups tordus. Je ne dévoilerai rien du roman à ce point de l'histoire, ce serait cruel pour ceux qui n'ont pas eu le temps de le lire. Mais le récit gagne en épaisseur tant sur le plan du scénario que des coutumes et des connaissances délivrées par l'auteur sur l'Égypte antique.
De plus, de nombreux petits dessins viennent agrémenter le texte au début ou à la fin des chapitres et donnent davantage de relief à ce livre.

Vivement que ma fille ait le tome 4, le lise, le passe à ma femme, et que je m'y plonge enfin !.

Bonne année à tous !
N°6 - Déposé par Domichel le 04/01/2016
Dans ma critique du premier tome, j'ai indiqué que j'avais lu les 3 premiers tomes la même journée, (22 septembre). Pourtant, je n'écris la critique du 3ème tome qu'aujourd'hui. Je me demandais si j'allais aborder le sujet suivant.

Dans le premier tome, j'ai dit que j'avais accepté le merveilleux et la mythologie égyptienne. Je savais que Setna n'avait pas vécu ces aventures et je les appréciais comme telles.

Mais, il y a des limites à respecter et, lorsqu'à la page 228, je vois écrit en notice : "Cette description égyptienne des enfers inspira les sculpteurs du Moyen-Âge et des écrivains, notamment Dante, auteur de La Divine comédie" je ne marche plus. Les hiéroglyphes n'ont été déchiffrés qu'au 19ème siècle.

Ceci m'a mis la puce et je suis allé voir les fondements derrière le rôle de Sekhet et j'ai découvert qu'en Égypte ancienne les médecins ne soignaient qu'une seule maladie et non toutes comme le fait Sekmet.

Ceci étant écrit, j'ai quand même apprécié les aventures de Setna, Sekhet, Geb, Vent du Nord et de Douty, le babouin qui détecte tout mensonge et se met en colère contre le menteur.

À la fin du troisième tome, on sait que la confrontation finale entre Kekou et Setnet, soit entre le bien et le mal va se produire dans le 4ème tome.
N°5 - Déposé par Kassuatheth le 04/10/2015
Christian Jacq, égyptologue, est réputé pour ses romans qui nous font revivre l'Égypte antique.
Cette série des "Enquêtes de Setna" nous plonge dans des intrigues diaboliques aux temps de l'illustre pharaon Ramses II.
Le récit est rythmé, les rebondissements sont, naturellement, nombreux et le lecteur est tenu en haleine.
Quelques réserves, cependant :
. Un ésotérisme matérialisé qui rend l'histoire peu réaliste, confinant au conte fantastique pour enfants
. Des répétitions si nombreuses que le lecteur peut se demander s'il n'est pas pris pour un amnésique ou s'il ne s'agit pas, tout simplement, de remplissage.
N°4 - Déposé par tonpdg le 03/10/2015
Déjà le tome 3 de cette série. A la fin du tome précédent, Setna était jeté par dessus bord par les marins de l'équipage du bateau sur lequel il se trouvait. Désormais tout le monde le croit mort. Tout le monde sauf Sékhet. Celle-ci est convaincue qu'il est vivant et refuse toujours d'épouser le frère de Setna.

Dans ce tome, Setna va devoir se battre pour survivre à sa rencontre avec Fleur, une démone particulièrement douée. Je n'aimais pas Fleur dans sa série d'origine et je ne l'aime toujours pas. Setna a déjà fort à faire avec le mage noir et le voilà obligé de composer avec elle. Mais il s'affirme de plus en plus. Son caractère devient plus marqué. Quant à Sékhet, elle est fidèle à elle même.

Dans ce tome, les cartes se mettent en place pour le dernier tome. Pour le moment, je ne vois pas trop comment Setna va réussir à vaincre le mage noir car celui-ci est très doué. Mais je compte sur un rebondissement de dernière minute. Surtout que le nombre d'alliés de Setna ne fait que grandir. le chef de la police et son adjoint poilu par exemple. Et je pense que malgré leurs différents, Setna et son frère sauront s'allier le moment venu.

Tome court encore une fois dans cette série. Réunir les tomes par deux n'aurait pas déranger l'histoire je pense. Mais du coup les tomes se lisent rapidement.

Christian Jacq m'a encore fait voyagé la cour de Ramsès et c'est tout ce que je lui demande. Cette série me donne d'ailleurs envie de me replonger dans sa série Ramsès!
N°3 - Déposé par mara le 13/08/2015
Afin de trouver une parade contre la mage noir, Setna va affronter de plus grands périls encore. le fait d'avoir "emprunté" le livre de Thot a provoqué une suite d'évènements auxquels il devra faire face.

Quant à Sekhet, elle refuse de croire à la mort de l'homme qu'elle aime. Accompagnée du Vieux, de son chien Geb et de Vent du Nord, l'indétronable grison, elle va agir au grand jour bien que toujours sous la menace du mage noir.

En attendant l'affrontement final, chaque camp fourbit ses armes. le mage noir est persuadé de sa toute puissance. Il est convaincu que Sekhet est son arme secrète. Il est déterminé à lui mettre la main dessus.

Les autres personnagesont dans ce troisième épisode un role un peu plus important laissant les principaux protagonistes un peu en retrait.

Je pense que le dernier épisode sera de haute volée, fort et puissant comme l'était l'Egypte Ancienne.
N°2 - Déposé par Taylor le 11/05/2015
Les aventures de Stena me passionnent et je suis pressée de savoir si il va s'en sortir et retrouver sa fiancée et mettre à genoux l'infâme Kekou.
N°1 - Déposé par mimi5751 le 27/03/2015

Déposer un nouveau commentaire :

Nom : E-mail : (ne s'affichera pas sur le site internet)

  • (Cliquez sur une étoile pour noter l'ouvrage)