La Tombe maudite : Les Enquetes de Setna [Tome 1]

  • Mercredi 18 octobre 2017, Bonne fête aux « Luc »
  • Recherche :

La Tombe maudite : Les Enquêtes de Setna [Tome 1]

La Tombe maudite

Titre original : La Tombe maudite

Œuvre et volume : Les Enquêtes de Setna - Tome 1/4

Année de parution : 2014    (ISBN 9782845637351)

Edition : XO éditions   Paris

Commentaires reçus : 24 Déposez votre commentaire

Note moyenne reçue : 3.23


Résumé :

À la cour de Ramsès II, Setna, le nouveau héros de Christian Jacq, est confronté à de redoutables énigmes

Setna est un prince, le fils de Ramsès II. Scribe aux vastes connaissances, c'est un brillant magicien, capable de lutter contre les forces du Mal.
Alors que Ramsès le Grand vient de gagner la bataille de Nubie, une tragédie se produit : le vase scellé d'Osiris, le plus précieux des trésors, qui contient le secret de la vie et de la mort, a disparu.
Pour contrer les plans du voleur, Setna s'allie à Sékhet, une séduisante jeune femme aux dons exceptionnels, avec laquelle il noue, envers et contre tous, une idylle passionnée.
Ensemble, ils devront résoudre des énigmes mystérieuses et dénoncer les complots les plus inattendus. Leur amour et leurs savoirs seront-ils assez puissants pour combattre la malédiction ?

Amour, faux-semblants et conspirations?; le premier volet d'une intrigue au coeur de l'Égypte ancienne.


Mot de l'auteur / Interview :

Les enquêtes de Setna est votre nouvelle série romanesque. Elle se situe en Égypte antique, sous le règne de Ramsès II et met en scène le personnage de Setna. Pouvez-vous nous parler de ce héros ?

Setna est le nom romanesque, donné par les Égyptiens eux-mêmes à un personnage remarquable, le prince Khâ-em-Ouaset, autrement dit le fils aîné de Ramsès II et d'Iset la Belle. Promis au trône, il s'est d'abord passionné pour les textes anciens, les rituels et les monuments du temps des pyramides. Devenu grand prêtre, considéré comme un sage et un magicien exceptionnel, Setna présida plusieurs fêtes de régénération du pouvoir royal de Ramsès II.

Un chef d'oeuvre de la littérature égyptienne met en scène Setna, qui vécut nombre de péripéties, à la fois pour atteindre la Connaissance et sauver son pays, attaqué par les forces du Mal. J'ai souhaité remettre en lumière ce héros de légende en poursuivant l'oeuvre des scribes qui avaient envisagé une sorte de Quête du Graal.


En quoi consiste cette « Quête du Graal » pour votre héros ? Quel enjeu est au coeur de votre intrigue ?

Les Égyptiens ont « inventé » l'éternité pour vaincre la mort, grâce à la pratique des mystères d'Osiris, assassiné mais ressuscité par Isis, la grande magicienne. Le symbole de ce triomphe de l'amour et de la vie sur la mort était un vase, précieux entre tous, contenant la substance mystérieuse qui assurait l'immortalité. Le vase sacré d'Osiris était dissimulé dans un lieu inaccessible, protégé par des cercles de feu ; des « formules de connaissance » permettaient néanmoins d'en percer le secret, qui est celui de la vie en éternité, au-delà de toutes les formes de mort.

Or, au coeur de l'intrigue des enquêtes de Setna, un mage noir parvient à s'emparer du vase sacré pour le transformer en arme de destruction. À Setna de retrouver le trésor volé, en tentant de terrasser un ennemi redoutable.


Setna ne traverse pas seul ces épreuves. Il rencontre Sékhet qui deviendra sa fiancée et son alliée. Qui est-elle ?
Sékhet n'a pas réellement existé. C'est un personnage romanesque qui incarne les multiples aspects de la femme égyptienne, de la séduction à la pratique d'une science. Le nom Sékhet qui signifie « le champ, la prairie », est le symbole de la femme de l'Égypte pharaonique, libre de se marier avec l'homme de son choix, « la maîtresse de maison » selon l'expression égyptienne, qui lègue ses biens à qui elle veut, exerçant une profession, en l'occurrence la médecine, si développée sous les pharaons.

Dans Les enquêtes de Setna, elle est initiée aux mystères de la déesse Sekhmet, « la Terrifiante », femme à la tête de lionne et patronne des médecins. Sans Sékhet, sa magie et son savoir, Setna n'aurait aucune chance de vaincre le mage noir ; mais, comme on le verra, ils auront à subir de rudes épreuves, car quantité d'obstacles s'opposeront à leur union.


La magie, le surnaturel, déjà présents dans nombre de vos autres textes, ont une place centrale dans cette nouvelle série...
En Égypte ancienne, ce que nous appelons « surnaturel » imprégnait le quotidien. La première gerbe, lors de la moisson, était offerte aux dieux ; on portait des amulettes pour se protéger des influences néfastes ; des rites éloignaient les démons de la maisonnée ; on écrivait des lettres aux défunts ; on banquetait dans les chapelles des tombes avec l'âme ressuscitée, etc. Il n'existait pas de frontière infranchissable entre surnaturel et naturel, et la « magie », à savoir ce qui permet de détourner les coups du destin et de percevoir les énergies créatrices, était considérée comme une science exacte. En revanche, la magie noire, destructrice, était un crime particulièrement grave, passible des peines les plus sévères. Et le mage noir que le roman met en scène vise à commettre le crime des crimes...


Cette série est différente de ce que vous faîtes habituellement. La narration est ponctuée d'illustrations.

Pour la première fois, en effet, le récit, qui observe un rythme rapide en raison de la succession d'événements qui marquent les investigations de Setna, est accompagné d'illustrations. Mes lecteurs découvriront ainsi une partie de la documentation qui a inspiré un récit destiné, en effet, à tous les âges. Ma plus jeune lectrice étant âgée de sept ans et la plus âgée de cent ans, j'espère que les aventures de Setna feront découvrir à un large public ce personnage d'exception, et les lecteurs pourront ainsi visualiser des personnages, des scènes de la vie quotidienne, des actions. Dans l'art égyptien, images et textes étaient indissociables, chaque hiéroglyphe étant lui-même un dessin... à lire !


La Tombe maudite est le premier volet de la série qui en compte quatre. Vous avez choisi un rythme de parution resserré entre novembre 2014 et mai 2015. Pouvez-vous nous dévoiler quelques éléments de ce premier tome ?

Ce rythme resserré correspond à une exigence des lecteurs qui ne souhaitaient pas trop attendre pour connaître la suite des événements, et je les comprends ! Et au terme du Duel des mages, le quatrième volume, Setna en aura-t-il vraiment fini avec le Mal ?

Dans le premier épisode de ses aventures, La Tombe maudite, nous assistons à la catastrophe majeure : le vol du vase scellé d'Osiris par un mage noir qui a déjoué toutes les défenses. En possession du trésor des trésors, il rêve d'instaurer le règne du Mal, mais de nombreuses conditions sont à remplir pour abattre Ramsès le Grand, à la tête d'un pays riche et puissant. C'est pourquoi le mage manipule, dans l'ombre, une bande de terroristes syriens, implantés en Égypte.

Comment imaginerait-il que le jeune prince Setna, occupé à devenir scribe et ritualiste, deviendrait son principal adversaire ? Setna, qui découvre l'amour en croisant Sékhet, une jeune femme médecin aux dons exceptionnels. Le bonheur est à portée de main, mais ce serait oublier la progression inexorable du mage noir...

Commentaires sur l'ouvrage (24) :

Je vais être franche: Les Enquêtes de Setna n'est pas le roman de l'année, il ne fera surement pas date dans la littérature consacrée à l'Egypte antique. Toutefois il a le mérite de se laisser facilement lire, d'offrir un panel de personnages tous plus attachants les uns que les autres et de présenter une histoire cohérente aux multiples rebondissements.
Christian Jacq a un talent unique pour nous envoûter, son écriture est fluide et on tourne les pages avec plaisir, d'autant plus que chaque tome est relativement maigre (et qu'en sus il présente un nombre appréciable d'illustrations). On retrouve les ingrédients qui font la substance des romans de l'auteur; un jeune héros volontaire et courageux, une belle dame au caractère bien trempé qui évite le cliché de la princesse en détresse, un roi bon et sage, des amis toujours présents pour vous épauler, des bêtes intelligentes et un méchant machiavélique sans grande nuance.
Les Enquêtes de Setna est un bon livre à parcourir qui vous fera passer un agréable moment mais qui ne laissera surement pas une marque impérissable dans votre esprit.
N°24 - Déposé par DameOdessa le 29/05/2017
Un peu long à démarrer et au moment où l'intrigue démarre, on tourne la page et hop c'est fini, rendez-vous avec le deuxième volet de l'histoire. J'avais adoré la série sur Ramsès, cinq volumes que j'avais dévoré, j'espère que l'effet sera le même. En attente !!!!
N°23 - Déposé par lau2810 le 13/05/2017
C'est le premier livre de Christian Jacq que je lis et je ne m'attendais pas tout à fait à ça !

Le ton m'a beaucoup fait pensé aux romans jeunesse, je suis même un peu surprise qu'il ne soit pas classé en temps que tel. C'est très facile à lire, rapide et très découpé. Les chapitres sont courts, les idées sont introduites très rapidement, il n'y a pas de longueur. Les personnages sont très manichéens, les héros semblent sans défaut, l'histoire d'amour se base sur un coup de foudre entre eux qui changent d'un coup leurs destinées (ou presque). Ils se verront accompagner de fidèles animaux comme le chien qui reconnaît d'instinct les gentils des méchants. Il y a des éléments fantastiques magiques assez centraux, et pas juste de l'ordre des rites et superstitions.

Ça peu sembler un peu bébête, mais c'est divertissant plutôt. On découvre ainsi des facettes de l'Egypte antique de manière assez ludique sans aller chercher très loin. Il y a suffisamment d'éléments d'intrigue, culturel ou fantastiques pour éviter longueurs et lourdeur. Ça se lit très vite, donc on ne s'attarde pas sur le côté niais qui passe donc sans faire grincer des dents pendant la lecture.

L'intrigue de se premier tome est assez classique. On peut d'ailleurs deviner assez rapidement un éléments de dénouement important et c'est dommage.

L'aspect historique est bien rendu, il y a du vocabulaire spécifique bien expliqué dans les notes en quantité bien choisie, on est de suite plongé dans le contexte historique sans s'appesantir sur les différence avec le monde actuel. On rattrape les éléments culturel au fur et à mesure sans avoir l'impression de lire des aparté de manuel d'histoire (sauf pour les notes explicatives mais elles sont courtes). le livre est parsemé de dessin égyptiens en rapport avec l'histoire qui peuvent du coup se permettre des légendes très courtes pour être pertinentes et nous fait ressentir que les éléments évoqués ont bien fait partie de la culture égyptienne.

Ce tome n'est pas indépendant, même si certains éléments trouvent leur réponse (quand même !) l'intrigue principale est loin d'être terminée.

Un lecture plaisant qui raconte très bien une partie de la culture d'Egypte antique. L'intrigue et les personnages au style roman jeunesse ne sont pas bien profonds, mais tout glisse facilement et ça se lit vite. Je lirai probablement la suite un jour.
N°22 - Déposé par lilice_brocolis le 12/12/2016
Premier épisode d'un nouvelle série. Je pensais entrer dans l'enquête plus rapidement, mais il y a eu d'abord les présentations. c'est ce qui a un peu plombé mon enthousiasme.
Mais j'ai retrouvé avec plaisir l'Egypte comme la raconte Christian Jacq : un peu d'Histoire, un peu de mystique, un peu de beauté et évidemment de l'intrigue. Tous les ingrédients sont réunis pour que je me procure le le deuxième tome.
N°21 - Déposé par griboouille le 08/12/2016
Roman plaisant, sans prétention autre que de distraire, qui se laisse lire sans se prendre la tête.
Intrigues, histoire d'amour, magie, rebondissements, sont les ingrédients qui font qu'on a envie d'aller au bout.
Il n'y a pas de temps mort, j'ai presque l'impression de lire une BD, ça me détend.
N°20 - Déposé par Jimans le 03/12/2016
Si vous attendez de ce livre une enquête trépidante menée tambour battant, vous risquez la déception. La tombe maudite étant le premier tome de la série Les enquêtes de Setna, Christian Jacq a pris le soin et le temps de poser le décor et de nous présenter les personnages.

D'ailleurs, j'ai trouvé que ceux-ci avaient tous une certaine présence et une personnalité intéressante. J'ai pris plaisir à découvrir Sékhet, une femme avec du caractère et une fonction importante ; loin des clichés de la jolie fille un peu nunuche. Mon seul petit regret serait que les personnages manquent un peu de nuance et certains, comme le frère jaloux et imbu de sa personne, me semblent un peu convenus.

J'ai apprécié que les phases de description soient assez courtes tout en étant percutantes. En peu de mots et sans longueurs néfastes à l'intrigue, l'auteur nous plonge avec aisance dans l'Égypte antique sous le règne de Ramsès. J'ai en outre beaucoup apprécié les illustrations agrémentant le livre qui, en plus d'être instructives, donnent presque le sentiment d'ancrer ce roman dans l'Histoire.

Mais cela n'est pas étonnant si l'on considère la démarche de l'écrivain quant à cette série : « Un chef d'oeuvre de la littérature égyptienne met en scène Setna, qui vécut nombre de péripéties, à la fois pour atteindre la Connaissance et sauver son pays, attaqué par les forces du Mal. J'ai souhaité remettre en lumière ce héros de légende en poursuivant l'oeuvre des scribes qui avaient envisagé une sorte de Quête du Graal. »

Généralement, je n'affectionne pas beaucoup les romans courts, sauf ceux de la littérature asiatique, car j'ai le sentiment que des détails sont passés sous silence. Et puis, arriver à véhiculer ses idées en un nombre limité de pages est un exercice difficile dans lequel tous les auteurs n'excellent pas ou pour lequel ils n'ont pas d'appétence particulière. J'aurais ainsi apprécié un roman plus imposant tout en reconnaissant que le choix de l'auteur de rendre un travail concis mais de qualité m'a également séduite.


Christian Jacq nous offre ici un roman dont la taille ne présume en rien de sa grande richesse. Tous les ingrédients y sont réunis pour passer un moment de lecture agréable : un style d'écriture fluide, des personnages bien développés à la personnalité forte, un méchant inattendu, une relation amoureuse qui évite l'écueil de la niaiserie, de la magie et un mage noir…

A recommander à tous les amateurs de l'Égypte antique et à tous les autres d'ailleurs.
N°19 - Déposé par LightandSmell le 26/09/2016
Dans ce nouveau roman, Christian Jacq nous fait rencontrer Setna, fils de Ramsès le Grand, qui se destine à devenir scribe malgré le souhait de son père de se tourner vers l'armée. Alors qu'il fait la connaissance de Sékhet, une guérisseuse dont il tombe sous le charme, il va devoir lutter contre un mage qui a volé le vase scellé d'Osiris supposé être sous bonne garde.

Ce premier tome est rapide à lire. Il est écrit très simplement. Je dois même avouer que j'ai été étonnée. J'ai l'habitude de romans plus étoffés avec cet auteur. Pour autant rien n'est laissé de côté, je n'ai pas eu l'impression de louper des évènements.

Setna et Sékhet sont des personnages rapidement attachants. Contrairement à Ramésou, le frère aîné de Setna, qui n'a qu'une idée en tête : s'attirer les bonnes grâces de Sékhet. Il me fait plutôt l'effet d'un gamin capricieux que d'un général d'armée. Sékhet pour sa part, fait l'effet d'une femme forte qui sait ce qu'elle veut et ne se laisse pas marcher sur les pieds. Ses talents de guérisseuses seront largement utiles, notamment aux compagnons de Setna, chargés d'enquêter sur le vol du vase scellé d'Osiris.

Concernant l'intrigue, j'ai été surprise de constater que l'identité du mage noir nous soit révéler à la fin de ce livre. Sur une série de 4 tomes, je pensais attendre plus longtemps avant d'avoir cette information. Mais ce n'est pas un point négatif pour autant. le tout dépend du point de vue que l'auteur souhaite donner pour la suite des évènements. Donc pour le moment, je suis curieuse de découvrir le deuxième tome et de découvrir ce qui attend nos deux héros mais aussi leurs compagnons.

Ce premier tome, loin d'être excellent, est agréable à lire. Il permet de planter le décor. Maintenant les choses sérieuses vont devoir commencer...
N°18 - Déposé par Sylla le 21/09/2016
La tombe maudite est le premier tome de l'enquête de Setna C'est donc un livre d'exposition En effet, Christian Jacq nous présente les personnages, leurs liens, les lieux et bien sûr ce qui va entraîner une enquête : la disparition du vase d'Osiris. Bien sûr, il ne faut pas s'attendre à avoir toutes les réponses, les autres tomes seront là pour ça. Cependant, le rythme s'accélère à la deuxième moitié du livre quand les masques commencent à tomber et que l'histoire d'amour entre Setna et Sékhet prend son envol. La fin augure une bonne suite que j'ai hâte de découvrir.

On retrouve, dans les enquêtes de Setna, l'Egypte tant aimée par Christian Jacq. Il nous plonge dans les us et coutumes ainsi que dans les méandres politiques de l'époque. Cela reste toujours très intéressant.

L'écriture de Christian Jacq est plaisante comme à son habitude et on se laisse emporter facilement.
N°17 - Déposé par delfina le 05/09/2016
Ce livre m'a laissé perplexe. Christian Jacq est un spécialiste de l'Egypte. C'est donc avec bienveillance et envie que je me suis lancé dans la lecture de cette série. J'avais envie de découvrir ce pays. C'est d'ailleurs ce qui c'est passé. J'ai beaucoup aimé la description de la vie en Égypte, les repères historiques... Mais l'intrigue ne m'a pas enthousiasmé. C'est dommage!
N°16 - Déposé par Osphei76 le 23/08/2016
Dernière série de Christian Jacq et première lecture de cet auteur pour moi.

C'est une belle découverte car je pensais m'ennuyer avec un trop plein de pharaons et d'égyptologie mais non ! En fait, c'est un polar au temps de Ramsès, polar qui mêle les croyances et la magie noire. Et en plus, il y a une histoire d'amour quelque peu compliquée entre les protagonistes : Setna et Sekhet.

L'auteur rentre dans le vif du sujet et au fil de l'eau il ajoute les descriptions nécessaires à la compréhension du cadre où se déroule l'histoire. le petit plus, c'est la présence d'illustrations.

J'ai hâte de lire le tome 2.
N°15 - Déposé par elliedenormandie le 08/07/2016
Ce roman n'est même pas une déception, c'est au-delà de la déconvenue puisque je n'ai pas apprécié ce premier tome. le seul point positif c'est le cadre dans lequel on évolue, l'Egypte. le reste n'a aucun charme, aucune consistance car à ne rien développer, même pas le minimum, aucune émotion n'atteint le lecteur et le tout n'a eu aucun intérêt à mes yeux. Mais je crois que le pire a été de ne pas trouver ce qu'on me vendait dans le résumé. Un premier tome se doit de donner un minimum envie, ce qui n'a pas été mon cas. Ce roman a su plaire, donc pourquoi pas vous, mais ce n'est pas moi qui vous encouragerez à le lire.
N°14 - Déposé par Galleane le 26/04/2016
Après avoir ouvert le livre, je n'ai pas pu m'arrêter dans ma lecture tant j'étais captivée. J'adore la façon qu'a l'auteur de transmettre une ambiance qui serait celle de l'ancienne Egypte. Il connait assez bien le sujet pour nous transporter au milieu des temples et au bord de ce fabuleux fleuve qu'est le Nil. J'ai beaucoup aimé l'enquête qui se veut très sombre mais j'ai aussi apprécié les différents personnages (surtout le Vieux) qui sont bien construits et qui restent fidèles à eux mêmes tout au long du récit.
Mais si j'ai tant aimé ces aspects, d'autres m'ont déplu. J'avais trouvé très intéressant de ne pas savoir qui était le mage noir, j'ai donc été très déçue quand il a dévoilé son identité, surtout que la scène arrive un peu comme un cheveu sur la soupe. Les relations qui se nouent entre les personnages sont traitées trop rapidement. Je n'ai rien contre le coup de foudre mais cela ne se ressent pas dans le texte, j'ai eu l'impression que c'était plus une facilité qu'autre chose. Et puis le récit est très court, l'intrigue lancée ne se termine pas dans ce tome 1. Je ne sais pas combien de tomes sont prévus exactement mais vu le nombre de pages, ils auraient pu en ajouter un peu dans ce tome.
J'ai quand même envie de connaître la suite car malgré les défauts, c'est quand même une histoire très intéressante dans un univers que j'apprécie.
N°13 - Déposé par leinavaleski le 17/04/2016
Christian Jacq, égyptologue, est réputé pour ses romans qui nous font revivre l'Égypte antique.
Cette série des "Enquêtes de Setna" nous plonge dans des intrigues diaboliques aux temps de l'illustre pharaon Ramses II.
Le récit est rythmé, les rebondissements sont, naturellement, nombreux et le lecteur est tenu en haleine.
Quelques réserves, cependant :
. Un ésotérisme matérialisé qui rend l'histoire peu réaliste, confinant au conte fantastique pour enfants
. Des répétitions si nombreuses que le lecteur peut se demander s'il n'est pas pris pour un amnésique ou s'il ne s'agit pas, tout simplement, de remplissage.
N°12 - Déposé par tonpdg le 01/10/2015
J'ai failli arrêter ma lecture après une quarantaine de pages mais, par la suite, j'ai lu les trois premiers tomes en une journée. Pourquoi?

Ce n'était pas un polar et l'écriture était tellement facile à lire que j'avais l'impression de lire un roman pour jeunes. De plus, les dieux et les formules magiques prenaient une trop grande place à mon goût.
Puis, j'ai décidé d'accepter le "merveilleux" et de donner sa chance au coureur. Je ne l'ai pas regretté. Les personnages étaient soit blancs, soit noirs. Même les méchants étaient attachants! Agréables à détester. Les rebondissements étaient nombreux et les gentils s'en sortaient toujours pour retomber dans un autre piège.
Moi aussi, Je suis tombé dans le piège. Je voulais savoir comment chaque héros déjouerait la nouvelle attaque.
En plus des incantations magiques, les héros avaient deux aides inestimables : Geb, le chien qui savait flairer le danger et Vent du Nord, un mulet qui anticipait des choses et les communiquait avec ses oreilles à sa maîtresse.
Ajoutez à cela une histoire d'amour et vous avez tout ce qu'il faut pour plaire à plusieurs.
En prime, vous avez ce que l'on pourrait appeler : "La vie quotidienne au temps de Ramses II, et, un cours gratuit sur la mythologie égyptienne.
N°11 - Déposé par Kassuatheth le 29/09/2015
Encore un livre autour de Ramsès II et de ses fils? Bah, allez, je me lance: Christian Jacq a le don de l'intrigue "gentillette" et je sais d'avance que je vais passer un bon moment, sans trop me prendre la tête. Et c'est parti pour une aventure qui nous déplace dans le temps avec ces croyances et cette administration qui a fait la splendeur de l'Égypte.
L'histoire est ma foi bien ficelée... vite, la suite!
N°10 - Déposé par Etoilesonore le 17/09/2015
Malgré le grand laps de temps qui s'était écoulé depuis ma dernière lecture d'un roman signé Christian Jacq, j'ai retrouvé mes marques en quelques pages à peine. Pour certains lecteurs, cela pourrait être un gros défaut : celui de n'être absolument pas surpris, avoir même l'impression de lire un livre déjà lu. Pour moi, j'avoue que ce ne fut pas le cas parce que justement, c'est cela que je recherchais cette fois. Oui, d'ordinaire je veux toujours découvrir de nouvelles choses. Cette fois, j'avais envie de renouer avec du connu, voir archi connu comme sensation.

La trame narrative est conforme aux autres récits se déroulant dans ce passé envoûtant et dans ses contrées exotiques.
Il y a la magie, les croyances, les complots, les haines, l'amour, le pouvoir, l'argent, les richesses, les ennemis, les guerres, la stratégie etc. Toutes ces composantes sont réunies. On devine le déroulement de l'intrigue. Qui masque sa véritable nature. Les ficelles sont un tantinet éculées, mais je recherchais cela pour me rassurer. La panne profonde de lecture me guettant (cela est rare chez moi, mais aussi m'arriver car je reste une lectrice comme les autres), il me fallait une valeur sûre qui ne me fasse pas botter en touche comme d'autres tentatives.
Ben oui, on trouve les parades que l'on peut...

Bonne pioche en tout cas.
N°9 - Déposé par emeralda le 14/09/2015
Nouvelle série, nouveaux personnages, et déjà quatre volumes parus. Christian Jacq est décidément un écrivain prolifique…
Les fâcheux diront : Encore ? La qualité en pâtit !
Les amateurs diront : Enfin, de nouvelles aventures…
Paru en 2014, ce premier tome des enquêtes de Setna, fils de Ramsès II, nous ramène plus de 3000 ans en arrière sous le règne du plus célèbre pharaon de la XIXe dynastie. Ramésou son fils aîné, ne rêve que d'armée, de combats et de conquêtes, tandis que Setna son cadet, scribe et magicien ne pense qu'à devenir ritualiste et serviteur des dieux. Alors que chacun essaie de faire sa place auprès du souverain, un acte de gravité extrême est commis, menaçant de mettre en péril la stabilité du royaume. Pendant que Ramsès choisit une équipe de quatre fidèles pour mener l'enquête, Setna cherche à gravir les échelons de la hiérarchie des ritualistes. Bientôt son chemin croise celui de Sékhet, jeune femme aussi belle que talentueuse médecin et servante de Sekhmet, la déesse-lionne aux pouvoirs terrifiants. Cette rencontre marque le début d'une idylle mais aussi d'une collaboration qui mènera peut-être à la résolution du mystère.
Habitué aux romans de Christian Jacq, c'est sans surprise mais avec autant de plaisir que je me suis plongé dans cette nouvelle série prometteuse. Doué d'un talent de raconteur incontestable, l'auteur nous emmène avec passion sur les traces des héros avec une écriture pleine de suspense et de rebondissements. Les fidèles de Ch. Jacq noteront les clins d'oeil aux précédent romans, comme l'âne Vent du Nord, solide grison à l'intelligence hors pair, et le chien Geb, fidèle compagnon des héros.
Une excellente lecture estivale, pour les amateurs du genre, à consommer sans modération !
N°8 - Déposé par Domichel le 18/08/2015
Quel plaisir de se replonger a nouveau dans le monde de l'Egypte antique de Christian Jacq. Dans ce tome, on retrouve Khâ-em-Ouaset, le fils de Ramsès II, surnommé Setna. Un personnage que je connais pour avoir lu la série sur le Pharaon écrite par le même auteur et que j'ai eu plaisir à retrouver. Dans ce tome, le premier d'une série de quatre, on retrouve les thèmes chers au romancier la bataille entre le bien et le mal, la magie, les rituels, la rivalité en amour, les intrigues et les complots, et le chemin pour l'accomplissement de soi. Toujours dans cette plume légère et pourtant détaillée, j'ai particulièrement aimé les dessins qui accompagnent le texte. le roman est assez lent a commencer, le temps que l'histoire se mette en place, qu'on fasse connaissance avec les personnages, mais une fois que l'intrigue se déroule... j'ai eu du mal à le lâcher et heureusement pour moi, j'ai le deuxième qui m'attend ce qui fait que je n'aurais pas long à attendre pour découvrir la suite. En résumé, en restant objective (pas facile quand on sait que c'est cet auteur qui m'a fait aimer la lecture, hihi) c'est un bon roman où je retrouve un univers et une plume que j'apprécie, je le recommanderais a ceux qui aime le genre de roman historique où se mêle romance et intrigue.
N°7 - Déposé par lorientad le 07/03/2015
Je viens de le terminer et je trouve que il se lit très bien et nous permet de nous changer les idées.
Une belle histoire du temps de Ramsès le grand mais son fils va t il gagner contre les forces du mal et le magicien noir ?
J'ai hate de lire la suite.
N°6 - Déposé par mimi5751 le 25/02/2015
C'est avec le même plaisir que celui que j'ai eu à lire d'autres romans de l'auteur que j'ai lu celui-là, encore une fois Christian Jacq nous emmène dans une aventure passionnante et palpitante au coeur de l'Egypte sous Ramsès II.
Comme à son habitude, il réussi à rendre attachants tout les personnages, il est très documenté et son écriture est tellement agréable. J'ai tourné les pages sans me rendre compte. Je suis toujours étonnée par la capacité de l'auteur à nous transporter dans les rues de l'Egypte ancienne, on se sent vraiment familier avec les endroits décrits et les personnages.
Tout est réussi est j'ai bien aimé faire connaissance avec le fils de Ramsès II qui a bien des talents et j'ai aimé suivre l'histoire d'amour avec Sékhet.
Ce livre est le premier d'une série en 4 tomes qui promet d'autres beaux et bons moments de lecture.
Les ingrédients d'une aventure réussie sont là : les mystères, les trahisons, les secrets, l'amour, la passion, la culture… allez je m'arrête là vous l'aurez compris j'ai adoré ce roman et je vais bientôt commencer le second tome qui je l'espère éclaircira les mystères laissés en suspends dans le premier tome.
VERDICT
A mettre entre toutes les mains c'est un super roman historique, ravira les fans de l'auteur et de l'Egypte ancienne. Un bon moment de lecture assuré
N°5 - Déposé par chriskorchi le 17/02/2015
Nouvelle série de Christian Jacq sur l'Egypte.
Cette fois-ci, retour à l'époque de Ramsès II que j'avais adoré dans la série Ramsès. Ici le personnage principal est son fils Setna issu de sa relation avec Iset la Belle. C'est un jeune homme calme qui n'aspire qu'à devenir ritualiste dans un temple. Contrairement à son frère aîné qui est le général des armées, le pouvoir et la gloire ne l'attirent pas. Pourtant, alors que l'Egypte est une nouvelle fois menacée, il va devoir utiliser toutes ses capacités pour sauver son pays.

Setna est un jeune homme à part qui ne ressemble pas à son père au même âge. Il est en retrait et ne s'intéresse pas aux femmes. Mais sa rencontre avec Sékhet, une jeune femme médecin, va le bouleverser et le changer. A eux deux, ils vont devoir s'allier pour vaincre un mage noir qui oeuvre pour renverser Pharaon.

Ce nouveau roman ressemble à beaucoup d'autres romans de l'auteur. On y retrouve tout ce qui fait le style de Christian Jacq. C'est toujours un plaisir à lire, j'ai l'impression de retrouver de vieux amis, même si les personnages sont nouveaux.

Amour, amitié, trahison, magie, passage à l'âge adulte,... tous les ingrédients sont réunis pour me faire passer un bon moment.

Ce tome est le premier d'une série en 4 tomes à priori. Il me tarde de lire le tome 2 en janvier 2015 car à la fin de ce tome nos héros sont séparés et en mauvaises postures.

Seul bémol: j'ai découvert bien trop vite l'identité du mage noir. Je ne sais pas si c'est voulu par l'auteur, mais du coup la révélation finale a moins d'impact.
N°4 - Déposé par mara le 22/01/2015
L'auteur retrouve ici ce qui a fait le charme de ses romans historiques. J'attends la suite..
N°3 - Déposé par reader84 le 06/01/2015
Il y avait longtemps que je n'avais pas lu un livre sur la passion de ma vie, l'Egypte ancienne… Le dernier de Christian Jacq, égyptologue émérite, a été un excellent moment pour moi. Ecriture fluide, bien évidemment bien documenté, des intrigues qui se dessinent, des personnages auxquels on s'attache. Tout est réuni pour passer un très bon moment de lecture. La tombe maudite est donc le premier tome de la saga « Les enquêtes de Setna », qui est le fils cadet de Ramsès II, le grand pharaon. Setna est scribe et ritualiste au temple de Ptah. Il est amoureux de Sékhet, belle jeune fille, femme médecin dévouée à la déesse lionne, Sekhmet. Le fils ainé de Ramsès, Ramésou, général et héritier du trône, est également amoureux de Sékhet… Ce n'est qu'une des intrigues de l'histoire… une plus sombre, de magie noire, constitue un véritable danger, terrible et effrayant, pour l'Egypte…

Agréable à lire, je vous le recommande. Perso, je lirai la suite.
N°2 - Déposé par Lilou08 le 28/12/2014
Christian Jacq, le grand écrivain de l'Egypte ancienne,revient avec une nouvelle série. Cette fois ci, il a choisi comme héros, Setna, l'un des fils de Ramses II.

Grand érudit, nouvellement scribe, il nourrit ses connaissances avec toujours plus de papyrus. Il est tout le contraire de son frère aîné, Ramesou, général en chef des armées de Ramses.

Setna, qui pensait mener une vie d'ascète, rencontre la belle Sekhet : médecin, pharmacienne et magicienne. C'est le coup de foudre.

Seuls contre tous, ils vont devoir affronter les pires dangers pour sauver le royaume d'Egypte.

Comme à son habitude, les livres de Christian Jacq sont très bien documentés et dès les premières pages, le lecteur est transporté au temps de l'Egypte ancienne. Fermez les yeux et retrouvez vous dans les rues de Pi Ramses, Memphis ou Thèbes.

Et pour ceux qui suivent l'auteur depuis longtemps, il se pourrait bien que vous croisiez deux personnages bien connus, mais chut.

Je suis ferrée tel un petit poisson et j'ai hate de me plonger dans le prochain : le livre interdit.
N°1 - Déposé par Taylor le 23/12/2014

Déposer un nouveau commentaire :

Nom : E-mail : (ne s'affichera pas sur le site internet)

  • (Cliquez sur une étoile pour noter l'ouvrage)