La Loi du désert : Le Juge d'Égypte [Tome 2]

La Loi du désert

Titre original : La Loi du désert

Œuvre et volume : Le Juge d'Égypte - Tome 2/3

ISBN : 2-259-00255-2

Année de parution : 1993

Edition : Plon Paris

Pages : 419

Note moyenne reçue : 3.63 (pour 19 notes)

Commentaires reçus : 12Déposez votre commentaire

OĂą acheter cet ouvrage : https://amzn.to/31lfmVK | https://amzn.to/3rfnAJO

Photos : Autre couverture 1 , Autre couverture 2

Résumé :
Le testament des Dieux, qui seul assure la légitimité du pharaon Ramsès II, demeure introuvable. Sur la piste d'un complot diabolique qui unit les hommes de pouvoir et d'influence, le juge Pazair est déporté dans un bagne. Mû par une volonté inflexible, il parvient à s'enfuir... De retour à Thèbes, avec l'aide de sa jeune épouse Néféret, médecin réputé, et de ses fidèles amis Kem et Souti, Pazair enfin innocenté poursuit son enquête, avec l'accord tacite du souverain, tandis que meurtres, enlèvements et actes de corruption se multiplient...

Commentaires sur l'ouvrage (20)

2ème tome de la trilogie "Le juge d'Égypte".

On retrouve les mĂŞmes personnages qui ici Ă©voluent dans leur statut, et le juge Pazair est toujours aussi intransigeant quant au respect de la loi et la justice.

Un polar qui nous fait également découvrir le quotidien de cette Égypte ancienne, la plume de l'historien est indéniable.

Si j'ai aimé les descriptions de ce pays à cette époque, j'ai, par contre, trouvé un peu long et redondant les détails sur les remèdes médicaux dispensés par Néféret.

Malgré des chapitres courts le rythme n'est pas spécialement soutenu, j'ai même plutôt eu l'impression que l'histoire se traînait un peu.

L'intrigue s'installe doucement jusqu'à un final qui bien sûr ouvre le suspense pour la 3ème partie.

Impression un peu mitigée pour ce tome, mais je lirais la suite quand même.
N°20 - Déposé par isah62 le 27/04/2022
« La loi du désert » est le deuxième tome d'une exceptionnelle trilogie débutée en 1992, « Le juge d'Égypte » dont le premier titre était « La pyramide assassinée ». Dans le premier opus, le scribe Pazair quittait son village tranquille pour exercer ses talents à la capitale Memphis. Épris de justice et détestant le mensonge, sa probité lui faisait gravir les échelons de l'administration de Ramsès le Grand. Ayant découvert des anomalies de procédure au cours d'une enquête de routine, il se heurte à l'indifférence de sa hiérarchie qui lui conseille de ne pas s'inquiéter et de "laisser courir" s'il ne veut pas d'ennuis et voir sa jeune carrière compromise. Mais sa détermination et son opiniâtreté vont le conduire à imaginer le pire qui est à venir et dont il commence à entrevoir les contours. Je n'irai pas plus loin au risque de dévoiler trop d'indices.

Dans ce deuxième tome nous retrouvons tous les personnages ou presque du premier ; la belle Néferet, médecin, devenue l'épouse de Pazair, le policier nubien Kem et son babouin Tueur, le fidèle ami Souti au caractère aventureux et débridé, et un brochette d'individus peu ou pas recommandables tels que le chimiste Chéchi , le général Asher, le dentiste Qadash, les notables Dénès, Nénophar, Silkis, ou autre Nébamon et Mentmosé. Quant à Pazair, trahi par ces comploteurs sans vergogne ni remords, prisonnier dans son bagne au fond du désert, loin de tout, il envisage le pire, s'abandonner à la mort sans avoir pu dire adieu à ses proches
N°19 - Déposé par Domichel le 03/03/2022
On retrouve notre ami Pazair alors qu'il a été envoyé en travaux forcés après avoir été accusé à tort du meurtre de son mentor Branir. On se doute bien que son calvaire sera de courte durée et avec l'aide d'une providence que seuls les héros de romans ont droit, Pazair se verra attribuer de hautes fonctions qui lui permettront de continuer son enquête débutée dans le premier tome.

On remarque d'emblée un changement dans la personnalité de Pazair, rendu plus ouvert et pragmatique et surtout plus heureux grâce à son union avec Néféret mais ne se méprenons, toujours avide de justice. On en apprend un peu plus sur le fameux complot dans cette suite qui se veut par contre un peu lente au niveau de l'action alors qu'on nage un peu plus dans la politique et les manigances.

Une suite à l'image du premier volet, plusieurs rebondissements et une belle incursion dans l'Égypte Antique et même plus au niveau des détails. Peut-être plus de mondanité de par la nouvelle position de Pazair mais somme toute, un finale que je ne voyais pas venir.
N°18 - Déposé par Franckg le 14/01/2022
Pour une première lecture de cet auteur, j'ai apprécié son érudition, notamment en ce qui concerne les soins de Néféret et la description d'une Égypte abondante et riche (bien loin de l'image que j'ai eu en y allant plus de 3000 ans plus tard); par contre je trouve l'intrigue trop binaire et cousu de fils blancs, cela m'a un peu lassé: les bons/les méchants et les bons réussissent etc,etc. Mais je relirai volontiers un autre de ces livres car on est transporté hors du temps et de l'espace dans un univers malgré tous assez chaud

d et minéral.
N°17 - Déposé par Marionreyk le 28/03/2021
Deuxième tome de cette trilogie se déroulant dans l'antiquité égyptienne dans laquelle nous suivons le juge Pazair.

Nous découvrons un peu mieux les dessous d'un complot gigantesque et poursuivons le destin des personnages rencontrés dans le premier tome. Toujours les mêmes péripéties intéressantes, dans un contexte bien retraduit par l'auteur.

Hâte de lire la suite!
N°16 - Déposé par Pas-chacha le 19/01/2021
Un second tome où j'avais retrouvé avec plaisir Pazair et son épouse dans cette époque pharaonique. Une belle histoire captivante, une belle narration : un vrai délice.
N°15 - Déposé par meknes56 le 14/11/2019
Après un premier tome d'un rythme lent mais au suspense soutenu, j'attendais avec impatiente la suite en espérant un peu plus de dynamisme dans l'intrigue.

Le livre commence fort, les protagonistes sont mit à rude épreuve tout au long. Cette fois-ci, on se rend compte de l'étendu du complot. Malgré une ascension ( trop ? ) rapide des personnages dans la hiérarchie, on sent que rien n'est joué et que plus on creuse et, plus des choses cachée apparaissent.

L'histoire d'amour entre Pazair et Neféret est toujours aussi mièvre. Dommage, pour le coup j'aurai aimée un peu plus de tension entre-eux pour corser un peu la situation, mais je pense que l'auteur ne voulait pas trop digresser de l'enquête.

Mais sans trop savoir pourquoi, je n'ai pas pu décrocher de ce livre. Car lorsque je lisais, je me sentais comme dans un film. Je voulais toujours connaître la suite, et bien qu'un peu caricaturé, les personnages sont attachants et on rentre très facilement dans l'histoire.

Le rythme n'a pas été spécialement rapide une bonne partie du livre. Il faut prendre son mal en patience car l'intrigue se resserre doucement. Néanmoins la dernière partie est intense en événements, et tout comme le premier la fin du 2 m'a donnée envie de lire la suite pour savoir comment Pazair allait faire pour s'en sortir.

Beaucoup de questions restent en suspend, et malgré quelques défauts, cette suite est tout simplement excellente.
N°14 - Déposé par MiaJack le 03/05/2019
J'ai du mal à me faire une opinion sur cette trilogie. Quand je lis, j'ai du mal à le lâcher et ce complot m'intrigue, j'ai hâte d'en savoir plus et de découvrir les coupables. J'apprécie le fond d'Égypte antique et den découvrir les us et coutumes. Et pourtant, certains aspects m'horripilent et me donnent envie de vite finir sans forcément apprécier le cheminement. L'histoire d'amour parfaite de Pazair et Néféret est lassante, les scènes d'amour sont d'une poésie forcée et dégoulinante, l'ascension aussi rapide de Pazair et de tous ses amis difficile à croire. J'enchaîne sur le troisième avec entrain mais je serai contente d'avoir fini et de passer à autre chose je pense
N°13 - Déposé par Klisnus le 26/02/2019
La suite des aventures du juge Paizair. Livre toujours aussi passionnant. Du suspens, des rebondissements, des intrigues , des morts et enfin quelques révelations. Hate de lire la fin de cette trilogie.
N°12 - Déposé par mymy37 le 30/10/2017
J'ai bien aimé ce livre mais peut-être pas autant que le premier même si j'adore la façon dont l'histoire ce déroule et la façon dont les membres du complot sont démasqués et comment le complot en lui-même révèle jusqu'à quel point les conjurés sont près à aller pour renverser le pharaon.
N°11 - Déposé par tomjim le 21/06/2017
Ce deuxième volet du Juge d'Egypte met toujours en scène des personnages caricaturées ayant des positions importantes au gouvernement, ils excellent par leurs incompétences, leurs goûts de pouvoir personnel. On retrouve assez facilement certains de nos politiques actuels jouant d'influence et d'escroqueries plus ou moins caractérisées. Les différentes péripéties au cours du roman ne font guèrent avancer l'objectif principal. Sauf pour finalement nous redonner espoir d'une conclusion sympathique, avec un revirement inattendu pour continuer le suspense et nous amener au 3e tome de cette histoire bien plaisante. Plusieurs clins d'oeil de l'auteur au cours du récit, par exemple le Lybien Adafi, le pétrole convoité dans la région.
N°10 - Déposé par beauscoop le 23/08/2016
excellent
N°9 - Déposé par olivierjean le 18/05/2016
Le deuxième opus de cette trilogie, où l'on découvre les péripéties de Pazair, jeune juge gravissant les échellons de la hiérarchie sociale égyptienne, sur fond de complots, trahisons et meurtres.

Les amis ne sont pas toujours ceux que l'on pense ĂŞtre...
N°8 - Déposé par LaurentDD le 31/07/2015
L'intrigue recèle pas mal de surprises et des rebondissements vraiment inattendus.

Parfaitement bien documenté sur la vie quotidienne en Egypte, notamment en ce qui concerne la médecine.
N°7 - Déposé par elija le 14/06/2015
Personnellement, je n'ai pas été chamboulée par cet opus.

J'ai trouvé qu'à certains moments, le rythme était même un peu lent, l'histoire se trainait en longueur.

On reconnait, néanmoins, l'érudition de Christian Jacq mais je n'ai pas senti son travail de recherche.... la patte de l'historien.

Ceci dit, ce livre n'est pas désagréable non plus, il se lit, sans plus.

L'histoire est romancée donc... elle ne m'amène pas grand chose que je ne savais déjà avant l'ouverture du livre.

Il y a une enquête, qui, parfois, se résout grâce au hasard mais le juge est très chanceux tout de même.

Non, vraiment, je ne suis pas séduite.

Mi figue, mi raisin pour ce roman.
N°6 - Déposé par barjabulette le 23/09/2014
On retrouve notre juge de province, esseulé, évincé, déporté, désolé, voire découragé....étaonnant ! Mais connaissant la grandeur du personnage, la profondeur de ses sentiments, on se doute qu'il ne va pas en rester là. On suit avec toujours autant de ravissement ses aventures, les cartes sont en partie posées, on connait les méchants, on connait les gentils, mais comment vont-ils finir la partie ? Et bien après quelques rembondissements, d'actions avec Souti, l'ami de Pazaïr, de suspence avec Dénès, Qadash, Bel Tran et consort....on en pince toujours pour cette intrigue qui ne montre qu'un petit bout de sa réalité. Et toujours dans une ambiance égyptienne de l'époque dont on ne se lasse pas. Et pour couronner le tout, passez moi l'expression, Pharaon apparaît à Pazaïr, et pas pour faire seulement la causette.....l'aventure continue !!
N°5 - Déposé par benhur23 le 15/12/2013
Apres avoir decouvert un complt contre Ramses ii,le juge Pasair a été deporte pour un crime qu'il n'a pas commis et condamne a mourir au bagne.Mais les conjures ont compte sans l'amour de Neferet que Pasair vient d'epouser,et sans le courage de son ami Souti.Ensemble,ils tentent d'arracher le juge a cet enfer afin de lui permettre de reprendre son enquete.

Christian Jacq nous fait participer a la lutte d'un couple contre le mal et l'injustice,tout en nous faisant decouvrir mille et un aspects de la vie quotidienne de l'Egypte ancienne.C'est avant tout un roman policier de premiere importance,qui en chapitres courts,deroule son action a toute allure,sans jamais faiblir,deroute le lecteur,le surprend,le contraint a tourner les pages dans une jubilation constante
N°4 - Déposé par akhesa le 22/09/2013
N'ayant pas du tout aimé le tome 1, j'ai entamé le 2 avec espoir que ce soit d'un meilleur niveau. Hélas : toujours aussi fade, manichéen, sans apport historique.Je suis sûr qu'il y a de bons auteurs sur l'Egypte. Oublions Christian Jacq.
N°3 - Déposé par tycos le 28/01/2013
Pazair, simple petit scribe venu d'une province, gravit peu à peu les échelons de par son esprit futé et rusé, son travail irréprochable et son sens inné pour la justice, ce qui le fait bien voir aux yeux de Pharaon. Cependant, cette ascension ne fait pas que des heureux et Pazair s'attire de plus en plus d'ennemis qui trament dans l'ombre afin de faire tomber Pharaon, et par là-même, l'Egypte entière. Heureusement que Pazair est entouré de son épouse qui lui est plus que toujours fidèle et de son compagnon d'(in)fortune Vent-du-Nord qui n'est autre que le plus loyal des amis qui puissent être : son âne.

L'intrigue se resserre mais, même si le lecteur commence à avoir des soupçons, il est loin d'être au bout de ses surprises !
N°2 - Déposé par cicou45 le 14/09/2012
La trilogie du juge d'Egypte est avant tout un superbe récit policier, bien ficelé et aux énigmes inextricables, teinté de politique et de justice.

Mais le récit ne serait pas convaincant s'il ne fourmillait de détails historiques, mythologiques, médicaux, religieux, qui s'intègrent pleinement dans le récit. Une abondance de détail qui ne nuit pas au style clair et simple.
N°1 - Déposé par litolff le 15/10/2011

DĂ©poser un nouveau commentaire :

Note :