L'Affaire Toutankhamon

  • Mercredi 18 octobre 2017, Bonne fête aux « Luc »
  • Recherche :

L'Affaire Toutânkhamon

Titre original : L'Affaire Toutânkhamon

Année de parution : 1992    (ISBN 9782246451525)

Edition : Bernard Grasset   Paris

Commentaires reçus : 24 Déposez votre commentaire

Note moyenne reçue : 3.75


Résumé :

Un jeune peintre animalier désargenté, qui devient à dix-huit ans archéologue ; un lord milliardaire, épris de voyages et d'aventures. Carter l'archéologue et Carnarvon le mécène vont tomber amoureux de l'Egypte et de la Vallée, arracher Toutankhamon à l'oubli, malgré la guerre, malgré les jalousies, malgré les envieux. C'est « l'Affaire Toutankhamon », une affaire qui se place entre roman policier, roman d'aventures et roman de moeurs. Toutankhamon, lui, ne se contente pas d'une résurrection qui doit tout à Carter et à Carnarvon. Environné de malédiction, il devient la grande vedette de l'actualité. L'Affaire Toutankhamon: un demi-siècle de drames et de folies, la dimension d'une légende épique. Christian Jacq traite cette histoire unique avec la rigueur d'un historien et l'inspiration d'un grand romancier.

Commentaires sur l'ouvrage (24) :

merci aux challengeuses qui m ont fait redécouvrir ce roman lu à mon adolescence qui est lointaine

un bon bouquin digne d'un thriller .

Du suspens jusqu'au bout on acccède toujours à ses rêves quand on est déterminé.Un bon documentaire sur la vallée des rois
N°24 - Déposé par tomsoyer le 23/08/2017
Toujours amoureuse de l'Egypte ancienne, ce livre a été ma première rencontre avec Christian Jacq. Fabuleuse, elle m'a donnée l'envie de continuer. J'aime sa façon de nous raconter cette civilisation et les grands personnages qui l'ont façonnée.
N°23 - Déposé par lau2810 le 22/08/2017
C'est la première fois que je lis un roman de Christian Jack, et je pense que je n'en resterais pas là avec cet auteur, son style d'écriture est plaisant, sa façon de raconter des faits historiques sous forme de roman (avec les vrais protagonistes) est vraiment très bien construite et les pages défilent sans lassitude, si ce n'est les 80 dernières pages qui m'ont semblé un peu plus longues à lire.

Nous suivons l'histoire de Howard Carter (que je connaissais un peu pour m'y être intéressé il y a une vingtaine d'années), fils d'un peintre animalier sans le sou, qui va faire, dès son plus jeune âge de belles rencontres qui vont le conduire en Egypte et lui donner très tôt le goût de l'archéologie et l'amour de ce pays magnifique, il va tout au long de sa vie être fasciné par ce pays et tout particulièrement par la vallée des rois, laquelle il en est persuadé, n'a pas dévoilé tous ses secrets. Malheureusement, tout le monde ne va pas le voir comme un simple homme passionné mais comme un britannique imbu de sa personne et ne respectant rien et n'en faisant qu'à sa tête, il va donc devoir affronter pas mal de personnalités (dont des membres du gouvernement Egyptien) pour pouvoir aboutir à la découverte du tombeau de Toutankhamon (sa fascination depuis plusieurs dizaines d'années).

Christian Jack nous relate toute l'histoire de cet homme, d'ailleurs ce livre pourrait même être qualifié de biographie, dans ce roman passionnant pour toute personne un peu curieuse ou fascinée par ce beau pays qui nous a dévoilé tellement d'extraordinaires trésors.
N°22 - Déposé par titiseb77 le 01/06/2017
J'ai acheté ce livre par hasard et j'ai été agréablement surprise par ce récit captivant.

Un roman d'aventure que je recommande à mon entourage.
N°21 - Déposé par Abrocolis le 02/04/2017
Howard Carter, anglais, jeune peintre animalier, est embauché par l'archéologue Percy E. Newberry et part, du jour au lendemain, en Egypte afin de reproduire des hiéroglyphes et des peintures de différents tombeaux égyptiens.

De son coté, George Edward Stanhope Molyneux Herbet, vicomte de Porchester qui deviendra à la mort de son père Lord Carnarvon, parcourt le globe à la recherche d'un intérêt à sa vie. Suite à un accident de voiture, il se rend en Egypte pour sa santé.

C'est en Egypte que Lord Carnarvon fera la connaissance de Howard Carter et ils décideront de trouver la tombe inviolée du pharaon oublié Toutankhamon. Nous suivons donc leurs recherches perturbées par la première guerre mondiale, les jalousies, les ambitieux et les envieux.

J'ai adoré ce livre qui retrace cette quête qui a duré un demi-siècle. Cette recherche qui a été toute la vie de Howard Carter (il ne vivait que pour cela) est passionnante.

Je conseille ce roman mais qui peut éventuellement rebuter ceux qui n'ont pas la passion de l'histoire. L'auteur retrace la vie de ces deux hommes avant et après leur rencontre, leur doute, leur joie. Christian Jacq arrive à nous plonger dans à la fois dans l'Egypte ancienne et l'Egypte au début du XXème siècle.
N°20 - Déposé par lagrandeval le 19/08/2016
Cette histoire est passionnante. Après de nombreuses années j'en garde encore un très bon souvenir. Je la conseille donc vivement ! J'ai adoré aussi Champollion, bref, de la bonne égyptologie... contemporaine !
N°19 - Déposé par Jeff_underscore le 06/07/2016
Passionnée par la civilisation égyptienne depuis toujours, j'ai apprécié ce livre qui fait revivre avec beaucoup d'authenticité la quête du "graal" de celui-ci qui deviendra égyptologue Howard Carter. Aidé par un mécène Lord Carnavon, ils vont ensemble découvrir le tombeau de ce jeu pharaon "inconnu" Toutankhamon et se heurter à la jalousie de l'administration des musées d'Egypte, de Londres et de New York car chacun revendique les trésors de cette découverte. Le sens du détail et la plume de Christian Jacq, romancier de talent amoureux de l'Egypte permettront à ce roman d'obtenir le prix des Maisons de la Presse en 1992.
N°18 - Déposé par mamyfolie le 14/06/2016
Le pharaon Toutankhamon est très célèbre de nos jours, grâce à la découverte de sa tombe, inviolée depuis plus de 2000 ans et aux trésors dont elle regorgeait, mais à l'époque où se situe le récit, il était considéré comme un obscur roitelet par les archéologues... Ce roman traite donc de cette découverte, mais surtout des longues années qui l'ont précédée, mettant ainsi l'accent sur la détermination et la foi sans faille de Howard Carter, archéologue aussi obscur au début que le pharaon oublié, et qui ne renoncera jamais au rêve qui occupera toute sa vie, malgré le risque de trouver une petite tombe sans intérêt déjà pillée.

L'auteur alterne dans la 1ère partie les chapitres entre Howard Carter, jeune peintre animalier engagé à 17 ans par Percy Newberry, jeune égyptologue qui l'emmène avec lui en Égypte où il gravit progressivement les échelons au musée des antiquités, et ceux où le vicomte Porchester, futur lord Carnarvon, mène une vie aventureuse à travers le monde, passant d'une nouvelle lubie à une autre (navigation, voiture de course, photographie...), jusqu'à leur rencontre déterminante.

J'ai beaucoup aimé le début du récit, qui est parsemé de touches d'humour sonnant très british ; par contre, à la longue, j'ai trouvé la mécanique des démêlés de Carter avec l'administration égyptienne assez répétitive, et parfois lassante ; en effet, l'archéologue ne cesse d'être aux buttes à l'hostilité conjuguée des politiques égyptiens, du directeur du service Antiquités égyptiennes et des pillards, voire de certains touristes, son caractère intransigeant et droit l'aidant à accroître sa liste d'ennemis de manière exponentielle.

Malgré tout, c'était vraiment très intéressant de découvrir les pratiques archéologiques de l'époque, les connaissances des égyptologues et leur méthodologie, parfois appuyée par la superstition. En effet, comme les fouilles se révèlent infructueuses, Lord Carnarvon fait appel à des voyants pour localiser la sépulture et débloquer ainsi la situation. Tout ceci en vain, bien évidemment.

C'était également très intéressant de découvrir l'influence française à l'institution des Antiquités égyptiennes depuis sa création alors même que le pays n'était plus sous domination française depuis plusieurs décennies mais sous protectorat anglais.

On assiste également aux velléités d'indépendance de l'Égypte face à l'Angleterre, et les graves troubles que cela engendre, ayant une répercussion sur les fouilles entreprises par Carter et les accords passés avec Lord Carnarvon qui y engloutit une partie de sa fortune...

Bref, un livre passionnant qui nous permet de suivre toutes les étapes d'une fouille archéologique, où différents spécialistes et chercheurs aux domaines variés sont nécessaires pour la mener à bien. En outre, certaines descriptions de l'auteur sur la Vallée des Rois sont très joliment évocatrices et dépeignent à merveille l'engouement et l'émerveillement que l'on peut ressentir à contempler un tel décor. Par contre, je n'ai pas du tout été convaincue par les deux histoires d'amour de Carter, les trouvant même inutiles à l'histoire.
N°17 - Déposé par Parthenia le 07/05/2015
C'est dans les romans de ses débuts que Christian Jacq fit vraiment œuvre de son talent d'écrivain. Un savoir-faire qui allait se dissiper plus tard dans des sagas longues et pompeuses. Car il n'y a rien de plus éloigné que cette histoire passionnante, très bien écrite et les délires kitchisant de la vie de Ramsès qui viendront plus tard. Nous sommes là aux premières loges de l'histoire dans un des évènements les plus marquants du vingtième siècle. La découverte de la tombe de Toutankhamon, petit pharaon sans envergure allait révolutionner le mode de l'archéologie et les connaissances sur l'Egypte ancienne. Tout ça grâce à l'entêtement et au courage de deux hommes, Carter le chercheur et lord Carnarvon le mécène. Vingt années d'abnégation ont été nécessaires à l'archéologue pour faire cette découverte. C'est l'œuvre d'une vie émaillée de difficultés presque insurmontables, de jalousie de la part de confrères, de mesquinerie de la part des autorités…et puis d'une longue coupure du à la première guerre mondiale avec toujours à ses côtés l'aristocrate anglais, fidèle dans son amitié et dans son financement. Le seul petit point négatif tient au manque d'aération de la trame, la vie de Carter ne semblant être que problèmes et frustration, même son histoire d'amour est contraignante. Un peu d'humour ou de joie aurait été bienvenu. Quoiqu'il en soit on lira quand même ce bon livre avec plaisir pour découvrir cette grande aventure humaine.
N°16 - Déposé par tiptop92 le 03/04/2015
Passionnant et addictif, comme souvent avec Christian Jacq qui est passé maître dans l'art de distiller sa connaissance dans une trame parfaitement romanesque. Un excellent moyen de plonger dans l'Egypte Ancienne, ses légendes sacrées et tout l'imaginaire que son art véhicule depuis des siècles. Bravo !
N°15 - Déposé par motspourmots le 26/01/2015
C'était mon premier Christian Jacq. J'adore l'Egypte et je voulais en lire au moins un.

J'ai trouvé ce livre prenant à partir du milieu.

Avant, il est difficile de se prendre à l'histoire.

L'histoire vrai, que je n'ai vérifié sur Internet qu'après la lecture, est bien décrite dans le roman.

Très documenté et réaliste mais les 250 premières pages aurait méritées d'être réduites pour donner plus de tonus à l'histoire.
N°14 - Déposé par creami40 le 03/01/2015
J'ai "détest-aimé". Pardonnez moi pour ce néologisme, mais bon il représente tout à fait mon sentiment.

Il m'a fallu beaucoup de temps pour rentrer dans l'histoire. Va-il découvrir la sépulture de Toutankhamon, Dieu à qui Howard Carter à voué toute sa vie jusqu'à son dernier souffle ?
N°13 - Déposé par MissVanille le 27/10/2014
Il s'agit de mon premier roman de Christian Jacq. J'ai été surpris au départ par la chronologie du roman, assez inusuelle, l'histoire s'étendant sur une bonne quarantaine d'années. On peut croire au départ à une certaine négligence ou à une volonté un peu trop marquée d'aller droit au but. Pourtant, on s'habitue et on comprend assez vite la nécessité de ne pas s'attarder. Cette chronologie donne même un regain de puissance émotionnelle dans les rapports entre les personnages.

Au delà, un belle plongée dans l'égyptologie.
N°12 - Déposé par olplotard le 12/09/2013
L'histoire est longue à démarrer mais à partir du moment où Howard Carter découvre le tombeau, impossible de lâcher le bouquin ! Fascinant !
N°11 - Déposé par luciole485 le 31/07/2013
Je me faisais une joie de lire ce roman. Mais j'étais déçue car je trouve que l'auteur trop de liberté en ce qui concerne la découverte de l'une des momies des plus célèbres au monde. Cette liberté a gâchée mon plaisir. Ce roman fera tout de même plaisir aux amateurs d'Egypte Ancienne
N°10 - Déposé par LesChroniquesdEmilie le 12/05/2013
Christian Jacq nous plonge dans le mystère qui a entouré la découverte du tombeau et de la momie de Toutankhamon. Même si l'histoire repose sur des faits historiques, il n'empêche que c'est un roman, et il faut le lire comme un bon moment de détente, et non comme un précis d'histoire.
N°9 - Déposé par penotpascal le 29/11/2012
Après la vie romancée des pharaons égyptiens, Christian Jacq relate ici la vraie vie de l'égyptologue qui a mis à jour le plus célèbre des tombeaux pharaoniques, celui de Toutankhâmon : et c'est une aventure passionnante que l'on découvre au fil des pages, celle de ses découvreurs qui l'ont tiré des sables de la Vallée des Rois.

Le masque d'or de Toutankhamon est à l'art égyptien ce qu'est la Joconde à la peinture italienne, une oeuvre d'art universellement connue. Grâce à Howard Carter et Lord Carnavon, ce petit roi connut en 1923 une notoriété que jamais il n'aurait pu espérer.

Du parcours de Carter et de Carnavon avant leur rencontre, jusqu'à la malédiction du Pharaon, Christian Jacq nous raconte une aventure inouïe qui éveillera probablement des vocations vers les bancs de la fac d'archéologie.
N°8 - Déposé par litolff le 31/08/2012
C'est une agréable découverte.

J'appréhendais un peu de me lancer dans la lecture d'un roman de cet auteur. J'avais peur de tomber sur quelque chose d'assez rébarbatif, qui soit plus un cours d'histoire qu'un roman. Mais finalement, c'est très agréable à lire.

Je savais qui a découvert la tombe de Toutankhamon, sous la tutelle de qui,... mais rien de plus. C'est pourtant une partie de l'histoire que je trouve très intéressante et qui m'attire depuis longtemps. Je suis donc contente d'en savoir plus, sur l'histoire en elle-même et aussi sur le métier d'archéologue que j'ai convoité pendant un certain temps.

Malgré l'intérêt que je porte à l'Egypte Ancienne, j'ai trouvé le livre un peu long. Je ne sais pas trop pourquoi car je pense que l'auteur ne pourrait rien enlever, tout est nécessaire à la bonne compréhension du travail de longue haleine effectué par Howard Carter, des difficultés qu'il a eues à mener ses fouilles à bien.

Mais peu importe la longueur, j'ai tout de même trouvé ce bouquin très intéressant et très instructif. Je ne pense pas m'arrêter à un seul roman et je vais continuer à découvrir cet auteur .
N°7 - Déposé par Biblio87 le 18/08/2012
Très bon livre sur la vie d'Howard CARTER et de Lord CARNAVON, de leur vie en Egypte, leur passion, leurs difficultés, leur bonheur etc. très intéressant.
N°6 - Déposé par Lilou08 le 01/08/2012
Ce roman conte la découverte de la tombe de Toutânkhamonn, pharaon méconnu, par l'archéologue britannique Howard Carter en 1922. Un bon rythme, un sujet intéressant, une écriture facile. Un bon roman populaire.
N°5 - Déposé par sheldrake le 26/07/2012
Je recherchais un livre parlant de l'Egypte ancienne, je suis tombée sur ce livre là, et depuis je lis tous les livres de cet auteur. Une histoire palpitante au coeur même de la plus incroyable des découvertes archéologique !
N°4 - Déposé par sech le 01/06/2012
Le tout premier livre que j'ai lu de cet auteur qui m'as donner envie de lire ces autre ouvrages.
N°3 - Déposé par sasou le 27/10/2010
juste pour découvrir le travail des premiers archéologues égyptiens. Apprendre quelques petites choses sur les monarchies pharaonique. Quant à l'histoire il n'y a pas grand chose à en dire. Dépaysement malgré tout et quelques degrés en plus au thermomètre.
N°2 - Déposé par patrick75 le 17/07/2010
C'est une agréable découverte.

J'appréhendais un peu de me lancer dans la lecture d'un roman de cet auteur. J'avais peur de tomber sur quelque chose d'assez rébarbatif, qui soit plus un cours d'histoire qu'un roman. Mais finalement, c'est très agréable à lire.

Je savais qui a découvert la tombe de Toutankhamon, sous la tutelle de qui,... mais rien de plus. C'est pourtant une partie de l'histoire que je trouve très intéressante et qui m'attire depuis longtemps. Je suis donc contente d'en savoir plus, sur l'histoire en elle-même et aussi sur le métier d'archéologue que j'ai convoité pendant un certain temps.

Malgré l'intérêt que je porte à l'Egypte Ancienne, j'ai trouvé le livre un peu long. Je ne sais pas trop pourquoi car je pense que l'auteur ne pourrait rien enlever, tout est nécessaire à la bonne compréhension du travail de longue haleine effectué par Howard Carter, des difficultés qu'il a eues à mener ses fouilles à bien.

Mais peu importe la longueur, j'ai tout de même trouvé ce bouquin très intéressant et très instructif. Je ne pense pas m'arrêter à un seul roman et je vais continuer à découvrir cet auteur.
N°1 - Déposé par Julie87 le 30/12/2009

Déposer un nouveau commentaire :

Nom : E-mail : (ne s'affichera pas sur le site internet)

  • (Cliquez sur une étoile pour noter l'ouvrage)