L'Arbre de vie : Les Mysteres d'Osiris [Tome 1]

  • Mercredi 18 octobre 2017, Bonne fête aux « Luc »
  • Recherche :

L'Arbre de vie : Les Mystères d'Osiris [Tome 1]

L'Arbre de vie

Titre original : L'Arbre de vie

Œuvre et volume : Les Mystères d'Osiris - Tome 1/4

Année de parution : 2006    (ISBN 2-7234-5279-4)

Edition : Glénat   Grenoble

Information complémentaires : scénario Maryse Charles et Jean-François Charles - dessins Benoît Roels

Commentaires reçus : 2 Déposez votre commentaire

Note moyenne reçue : 2.5


Résumé :

IKER, le jeune apprenti scribe se retrouve à bord d'un navire, loin de son village de Médamoud, prisonnier de pirates. C'est après de multiples aventures dont il n'a pas contrôlé le déroulement qu'il retrouve son village où son maître le vieux scribe est mort. Au même moment, le pharaon Sesostris apprend que l'acacia sacré d'Osiris toujours verdoyant se meurt. Malgré les complots qui se trament autour d'eux, Iker et Sesostris vont parvenir à s'unir pour combattre les forces du Mal.

Commentaires sur l'ouvrage (2) :

Qu'est-ce que c'est mauvais… (La plus mauvaise bande dessinée que j'ai lue depuis bien longtemps en fait)
Iker se fait enlever pour être sacrifié aux dieux, mais il y a tempête et il fait naufrage ; il manque une deuxième fois d'être noyé par la marée mais est sauvé par in-extremis par des marins de passage ; puis de retour sur terre il est jeté du haut d'une falaise ; il est recueilli par une jeune paysanne, et il se met à dos le village avant d'en prendre la tête ; il accuse un collecteur d'impôts de détournement de fonds publics avant d'être dénoncé par la jeune paysanne ; il est vendu comme esclave dans un mine de turquoise mais découvre une turquoise magique ; il est affranchi mais son village est attaqué et passé au fil de l'épée par un groupe de rebelles ; il survit et est obligé de devenir soldat avant d'être victime d'un coup monté qui l'oblige à fuir…
Tout ça en 48 pages !
Et il faut ajouter Pharaon qui doit sauver l'Acacia d'Osiris victime de sorcellerie et reconquérir son royaume province par provinces, un mystérieux prédicateur islamiste qui prêche la guerre sainte contre Pharaon, et des comploteurs en veux-tu en voilà (qui sont-ils sont ? qu'est-ce qu'ils veulent ? appartiennent-ils au même groupe ou agissent-ils tous indépendamment ? mystère), ainsi que le secret du « Rapide » que tout le monde veut découvrir…
Et puis il faut ajouter une mystérieuse prêtresse pour laquelle Iker a eu le coup de foudre et réciproquement bien qu'il ne fasse que se croiser, le jeune villageoise qui s'éprend d'Iker, et une aristocrate cougar qui ne manque de mettre le jeune éphèbe dans son lit…
Je n'entre pas dans les détails : c'est naïf et précipité, décousu et incohérent, dans la grande lignée des romans-photos d'antan (décidément moult scénaristes belges font n'importe quoi ces derniers temps…). Je ne mets pas 1 seule étoile parce que les dessins de Benoît Roels sont très corrects (et qu'on reste mesuré avec seulement 4/5 cases boobs)… J'ose espérer que le roman-feuilleton originel de Christian Jacq est mieux que ça, parce sinon c'est doute très moyen voire très mauvais…
N°2 - Déposé par Alfaric le 20/08/2016
Christian Jacq adapté en bande dessinée voilà une offre alléchante. Je m'attendais à mieux.
L'histoire est bonne mais les dessins sont vraiment moyen puis l'histoire est coupé en 3 alors qu'un one shot aurait été beaucoup plus simple, dommage.
Il n'empêche que j'aime tout de même lire sur l'Égypte et que cela m'a donné envie de découvrir les mystères d'osiris en roman.
N°1 - Déposé par Maks le 16/03/2016

Déposer un nouveau commentaire :

Nom : E-mail : (ne s'affichera pas sur le site internet)

  • (Cliquez sur une étoile pour noter l'ouvrage)